Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/04/2013

Voisins vigilants - solidarité ou voyeurisme?

Thème d'actualité aujourd'hui :

pour vous, s'agit-il de solidarité entre voisins, ou bien de voyeurisme ??

Vous pouvez donner votre avis dans un commentaire en bas d'article

Je vous souhaite une très bonne semaine

 

*-*-*-*-*-*

 

La surveillance de voisinage (en anglais Neighborhood watch) désigne l'action d'un ensemble de personnes d'un quartier, d'une rue, qui s'associent dans le but de prévenir la délinquance et les cambriolages. Cette surveillance est surtout active dans les pays anglo-saxons.

Il s'agit d'être attentif à des faits inhabituels. Lorsqu'ils ont connaissance d'un fait, les membres de l'organisation de surveillance peuvent alerter le maire ou les services de police ou de gendarmerie. Ce dispositif est en vigueur aux États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne et dans quelques villes françaises.

En France : le « dispositif de participation citoyenne »

Le 22 juin 2011, une circulaire a été émise par le Ministère de l'Intérieur, portant sur un « dispositif de participation citoyenne », lequel « s'inspire du concept de neighbourhood watch ». Dans celle-ci, Claude Guéant déclare notamment :

« J'entends développer encore les actions partenariales susceptibles d'amplifier l'efficacité de la prévention de la délinquance. Aussi ai-je décidé d'étendre la mise en œuvre du dispositif de participation citoyenne. Fondé sur la solidarité, le concept vise à développer un comportement de nature à mettre en échec la délinquance...
La majorité des retours d'expérience met en évidence une baisse significative de la délinquance d'appropriation dans les secteurs où le dispositif a été mis en œuvre. Certaines communes ont enregistré une baisse de 20 % à 40 % des cambriolages constatés...
Les voisins vigilants ne sauraient en aucun cas se prévaloir de prérogatives administratives ou judiciaires...
Parce qu'il renforce le contact et les échanges, ce concept participe autant de la sécurité que du lien social...
Cette démarche s'inscrit dans la large gamme d'outils de prévention de la délinquance déjà existants... ».

La circulaire a été critiquée par la juriste Geneviève Kouby qui compare ce dispositif à la délation, et qui écrit :

« La circulaire du 22 juin 2011 commande le développement des « actions partenariales » dans le but de faire entrer la « population » dans les mécanismes des politiques de sécurité — et sans doute ainsi pallier aux dysfonctionnements d’un service public atteint par la réduction des effectifs. En matière de sécurité et de lutte contre la délinquance, la participation sollicitée revêt un caractère spécifique qui confine à l’appel à la délation, à la culture de la dénonciation — plutôt qu’à celle du témoignage…
(...)
De fait, cette circulaire signe l’échec des politiques de sécurité menées depuis quelques années ; elle est un des indices des revers de la « guerre » engagée contre les délinquants par les pouvoirs publics . En quelque sorte, après en avoir appelé à une implication plus intensive de la part des collectivités territoriales, le ministre de l’intérieur se trouve ici contraint de se référer à la population…
(...)
Ces personnes volontaires seront les « citoyens vigilants » qui, en voisins, joueront les rôle de gardiens d’immeuble, de veilleur, d’agent de sécurité, etc. Mais aussi, elles seront amenées à signaler les comportements « suspects », les faits « anomaux », les hiatus dans l’ordinaire qui assure de la norme !! »

source Wikipedia.org

 

Pour aller plus loin, il existe un site :

http://www.voisinsvigilants.org/

Commentaires

Avec mes voisins, nous surveillons les allées et venues de voitures étrangères à notre résidence qui est située dans une rue en sens interdit sauf riverains.

Gros bisous et belle semaine ami du sud, j'espère que tu as passé un excellent week-end, moi ouiiii avec mes enfants.

Écrit par : Laudith | 22/04/2013

Répondre à ce commentaire

Mes voisins viennent de se faire cambrioler pour la 3ème fois avec casse de leurs volets et jet de pots de fleurs dans leurs vitres.
J'étais absent au moment des faits , mais maintenant , quand je suis là , je suis vigilant et ce n'est pas du voyeurisme je vous prie de croire !

Écrit par : Thomas | 22/04/2013

Répondre à ce commentaire

Il y a l'opération tranquillité vacances qui existe, où tu signales a la gendarmerie ton départ et ton retour, ils sont censés faire des patrouilles aux environs, bref, surveiller les logements vacants. Sauf que... vu qu'ils ont réduit à mort les budgets carburants, certaines communes ne sont plus surveillées. Il est anormal que les unités opérationnelles soient impactées comme ça, ça veut dire que tout le monde n'a pas le droit à la même sécurité en fonction de son lieu de résidence, alors qu'ils n'impactent quasiment pas les services administratifs. Tout fout le camp mon bon monsieur lol
;-)

Écrit par : Deathsquadron | 22/04/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire