Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/04/2014

Compte-rendu piste cyclo moto CRS 2011

archives de 2011  - bonne lecture

Hier, mercredi,  j'ai assisté à une sensibilisation à la conduite des 2 roues, sur le parking de Auchan Béziers : bonne lecture.

Archives de 2010 :

compte-rendu-piste-cyclo-moto-crs-2010

compte-rendu-piste-cyclo-moto-crs-2010-fin

extrait du compte-rendu de  l'année dernière (vous comprendrez pourquoi) :

"j'anticipe vos questions : hé non, je n'ai pas demandé à essayer le simulateur, je n'ai jamais fait de moto de ma vie, j'appréhende, pourtant j'aimerai bien une fois essayer. J'avais tout sur place, sur la piste, motos avec double commande, des moniteurs / formateurs dont c'est le métier d'apprendre la conduite de la moto & la sécurité routière aux conducteurs de 2 roues, que voulez vous, par moment je suis trop timide et me mets moi même des barrières ..."

Je suis venu en voiture, me suis garé à quelques centaines de mètres du parking où se tenait la piste. Au moment où j'arrivais, des moniteurs CRS mettaient en place, j'ai dit salut de la tête à un, qui m'a répondu avec un grand sourire... La voiture de gendarmerie était présente. J'avais prévu : 2 appareils photos numériques ( APN dont un grand zoom). J'ai été faire un tour dans la galerie, c'est la semaine de la sécurité routière, donc il y avait plusieurs partenaires (pompiers, prévention routière ...). J'ai vu 2 gendarmes motards en bottes à un bureau (trop timide que je suis, je ne me suis pas approché!). J'ai discuté un instant avec mon ami pompier JMC.

Retour à la piste. Casquettes, lunettes de soleil, crème solaire (on ne sait jamais!), et bien sûr APN en bandoulière. L'année avant, j'avais téléphoné au chef de piste pour demander l'autorisation, il me l'avait accordée, sous réserve que je ne publie pas mes photos ... Cette fois, j'ai fait un tour des barrières, de façon à prendre la température (si on peut dire, il faisait très "chaud!"). J'ai reconnu des moniteurs CRS de vue, je pense qu'eux aussi m'ont reconnu ... J'ai pris des photos, sans me cacher (pour une fois).

Home trainer (moto fixe). J'avais dans l'idée, cette fois, de demander à faire pour la première fois de ma vie un essai de conduite moto (c'est beaucoup dire!). J'ai profité qu'un moniteur (B.) explicait à une jeune fille et à un jeune homme pour me mettre à une barrière. J'ai écouté les explications, et j'ai bien regardé tous les gestes. J'étais très concentré (vous me connaissez! sourire). Quand les 2 ont eu fini, j'ai demandé aussi à passer, il a paru surpris, mais il m'a dit "ok". Me voilà prêt à chevaucher la moto fixe, il m'a re-expliqué les bases (bon, j'ai le permis, donc même si les commandes sont différentes, démarrer, point mort, embrayer, accélerer, freiner, je suis en terrain de connaissance). J'ai fait 2 fois les simulations : démarrer, freiner à "un stop" (virtuel), dans l'ensemble ça se passait bien. Merci à B., pédagogue, calme et patient (ce qui me va et dont j'ai besoin quand je suis en phase d'apprentissage)... Au moment de partir, il m'a demandé si je voulais passer sur une moto à double commande ... j'ai bien réfléchi (je me connais bien), et j'ai finalement dit "oui" (je ne risquais rien de toute manière).

 

Certificat d'inscription

La moto à double commande sur la piste. Nous sommes allés au départ de la piste, il m'a remis un blouson, un casque et des gants, avec une petite fiche (qu'il a remplie) que je devais donner à "mon" moniteur CRS. (J'ai le coeur qui bat encore fort quand je tape ce compte-rendu mercredi soir). Un des moniteurs est passé à ce moment là et il a dit quelque chose du genre : "l'ancien, il fait de la moto?" (l'ancien, c'est moi, en rapport à l'âge des jeunes! excellent!). Le moniteur était prêt, il a mis la moto au départ, il m'a rapidement redit les instructions (commandes, ne pas utiliser la poignée frein roue avant). Autant B. était patient et expliquait "calmement", ce moniteur m'a presque "pressé" d'avancer. Il va de soi qu'en si peu de temps je n'avais aucun automatisme, j'ai fait quelques mètres, mais il a dû rapidement prendre le relais. J'étais crispé, je m'embrouillais presque dans les commandes, et pour tout dire je n'avais pas l'équilibre. Nous avons fait un tour de piste, c'est lui qui commandait, j'avais les mains sur le réservoir de la moto. Le second départ n'a pas été concluant non plus, j'accélérais trop, il m'a finalement dit au milieu du tour qu'on en restait là. Je n'ai pas été déçu : je connais mes limites et mes points faibles, je m'en doutais de toute manière, cela m'a conforté dans cette idée. Ce qu'il me faudrait ce serait des séances dans un simulateur (genre comme les voitures, ou bien les avions!), m'enfin, j'ai essayé et j'en suis très content!!

Pendant que je quittais le blouson, 2 moniteurs entraient sur la piste, ils m'ont "reconnu" et m'ont dit "mais c'est le photographe" (en plus du "boss" maintentant j'ai le surnom de photographe"!) : il faut dire que déjà l'année passée j'avais pris des photos, mais là j'y ai été "franco". Comme les années précédentes, une ambiance "bon enfant", loin du tout répression, franchement j'ai vraiment eu du plaisir à être présent hier après midi! 

Pour conclure, j'ai été au delà de ma "timidité", un moment dont je me souviendrai, je sais maintenant à quoi m'attendre (sourire). Je retiendrais le professionnalisme de ces hommes,  pour faire partager leur passion de la moto,  bravo messieurs les CRS!

À bientôt pour de nouvelles aventures!!

 

édition : pour répondre à une question de Thomas : oui, les moniteurs étaient en uniforme de CRS et bottes (la tenue de motard "classique") - même avec cette forte chaleur - J'étais dans mon élément (pour ceux et celles qui me connaissent!)

Commentaires

Je viens, je lis et j'apprends grâce à ton compte-rendu, merci mon p'tit prof...

Gros bisous, très belle soirée ami du sud.

Écrit par : Laudith | 02/04/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire