Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/03/2012

Joseph Wambaugh - Soleils noirs

Le livre que je suis en train de lire ces jours-ci

Wambaugh-Joseph-Soleils-Noirs-Livre-299483434_ML.jpg

 

Tous les soirs, après leur service, les flics de l'équipe de jour de la Rampart Division de Los Angeles vont s'abreuver chez Leery, un bar baptisé " La Maison des souffrances " par les policiers assoiffés qui le fréquentent. Le long du comptoir s'alignent le Tchèque-enbois, sorte de géant obtus ; Jane, la femme-flic ; Ronald-le-Fripé, à la veille de sa  retraite ; Mario Villalobos, l'inspecteur qui essaye de noyer sa quarantaine dans la vodka.
Entre deux soûleries monumentales, ils se goinfrent gratis dans les restaurants du secteur, dérouillent quelques délinquants mais s'attaquent aussi à des mystères qu'on ne résout pas à coups de matraque...
Pas de doute, c'est dur, la vie de flic...
Avec Soleils noirs, Joseph Wambaugh frappe fort. Moraliste à sa façon, cet ancien- sociétaire de la police de Los Angeles dénonce les maux de la société moderne avec les armes qui lui sont propres : le cynisme et l'humour macabre.

18:45 Publié dans Coup de coeur/Coup de griffe, Livres | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : joseph wambaugh, roman policier, roman, polar, soleils noirs | | |  Facebook | | |

09/03/2012

Patrice Pelissier - L'homme qui en voulait trop

Le dernier livre que j'ai lu, un bon polar! Je vous le recommande!!

51YcZo0AtWL._SL500_AA300_.jpg

 

En Auvergne, la gendarmerie découvre, après une terrible tempête de neige qui l'a coupé du monde, un hameau entièrement décimé. Six cadavres. Mais nulle trace d'assassin. Au récit de l'enquête se mêle en flash-back celui d'Alex, "bellâtre vagabond", qui raconte ce qui s'est passé, comment il s'est retrouvé aux Combes, lieu-dit aussi sublime que loin de tout, comment des liens se sont tissés entre lui et les cinq habitants du hameau à coups de verres de gnôle partagés au coin du feu, comment le froid et la neige ont exacerbé leur solitude, les calfeutrant finalement dans une même maison une nuit entière. Comment, encore, un inconnu est venu troubler le calme apparent des choses, faisant tomber, un à un, les masques. Et pourquoi la neige immaculée est, soudain, devenue rouge sang.

 

Né en 1968, Patrice Pelissier fut longtemps libraire à Clermont-Ferrand puis publia des nouvelles dans le journal La Montagne. Son premier roman, L'Ange et le Loup, est paru en 2009 chez L'Ecir.

24/02/2012

Armistead Maupin - Mary Ann in Autumn

Le dernier livre que j'ai lu, en anglais! Il est aussi sorti en français...

le tome 8 de la série, un livre ancré dans le présent, loin du San Francisco des années 70...

 

51X8B1dRtVL._BO2,204,203,200_PIsitb-sticker-arrow-click,TopRight,35,-76_AA300_SH20_OU08_.jpg

 

Pour notre plus grand plaisir, Armistead Maupin ajoute un tome de plus à sa célèbre saga en renouant avec un des personnages charismatiques des Chroniques : Mary Ann Singleton. Après vingt ans d’exil à New York, Mary Ann revient sur les lieux de sa jeunesse à San Francisco. Trompée par son mari, atteinte d’un cancer, elle a décidé de se battre pour changer de vie. Elle est hébergée par son ami de toujours, Michael « Mouse » Tolliver, et retrouve la légende du 28, Barbary Lane, Anna Madrigal, qui n’a perdu ni sa vivacité d’esprit ni son énergie malgré ses 80 ans. En 2008, Michael Tolliver est vivant marquait le retour de Maupin. Il portait sur les années 2000 un regard lucide, ne taisant rien des désillusions ni des changements majeurs qui ont bouleversé les moeurs. Mary Ann en automne continue d’explorer ce nouvel ordre amoureux. Michael a épousé Ben mais il reste un séducteur à peine assagi qui observe les évolutions initiées par Facebook ou l’émergence des blogs. Avec ce roman émouvant, plein de charme, Maupin prouve qu’il est toujours le meilleur chroniqueur de notre époque.
 

 

Né en 1944, Armistead Maupin a passé sa jeunesse dans le sud des États-Unis. Outre les Chroniques, il a publié deux romans : Maybe the Moon (Passage du Marais, 1999) et Une voix dans la nuit (Éditions de l'Olivier, 2001).

 

A hilarious and touching new installment of Armistead Maupin's beloved Tales of the City series

Twenty years have passed since Mary Ann Singleton left her husband and child in San Francisco to pursue her dream of a television career in New York. Now a pair of personal calamities has driven her back to the city of her youth and into the arms of her oldest friend, Michael "Mouse" Tolliver, a gardener happily ensconced with his much-younger husband.

Mary Ann finds temporary refuge in the couple's backyard cottage, where, at the unnerving age of fifty-seven, she licks her wounds and takes stock of her mistakes. Soon, with the help of Facebook and a few old friends, she begins to reengage with life, only to confront fresh terrors when her checkered past comes back to haunt her in a way she could never have imagined.

After the intimate first-person narrative of Maupin's last novel, Michael Tolliver Lives, Mary Ann in Autumn marks the author's return to the multicharacter plotlines and darkly comic themes of his earlier work. Among those caught in Mary Ann's orbit are her estranged daughter, Shawna, a popular sex blogger; Jake Greenleaf, Michael's transgendered gardening assistant; socialite DeDe Halcyon-Wilson; and the indefatigable Anna Madrigal, Mary Ann's former landlady at 28 Barbary Lane.

More than three decades in the making, Armistead Maupin's legendary Tales of the City series rolls into a new age, still sassy, irreverent, and curious, and still exploring the boundaries of the human experience with insight, compassion, and mordant wit

17/02/2012

Philip Kerr

 Ce week end, à partir de cet après midi et jusqu'à dimanche, je suis absent

des articles sont prévus

Je vous souhaite une bonne fin de semaine

 

archive du blog 22.10.2010

 c'est sur les conseils d'un auteur de romans policiers (et aussi policier!) que j'ai acheté cette trilogie, j'ai de quoi lire : 1015 pages! 3 volumes réunis en un seul ouvrage, pour lire dans le train, c'est l'idéal ...

La trilogie berlinoise - Auteur : Philip Kerr

Prix des lecteurs du Livre de Poche / policier-thriller 2010.

 

51TvSGsnytL._SL500_AA300_.jpg

 

Publiés pour la première fois entre 1989 et 1991, L'Eté de cristal, La Pâle Figure et Un requiem allemand ont pour toile de fond le IIIe Reich à son apogée et, après la défaite, l'Allemagne en ruine de 1947. Bernie Gunther, ex-commissaire de la police berlinoise, est devenu détective privé. Désabusé et courageux, perspicace et insolent, Bernie est à l'Allemagne nazie ce que Philip Marlowe est à la Californie de la fin des années 1930 : un homme solitaire, témoin de son époque.
Des rues de Berlin "nettoyées" pour offrir une image idyllique aux visiteurs des Jeux olympiques à celles de Vienne la corrompue, Bernie enquête au milieu d'actrices et de prostituées, de psychiatres et de banquiers, de producteurs de cinéma et de publicitaires. La différence avec un film noir d'Hollywood, c'est que les principaux protagonistes s'appellent Heydrich, Himmler et Goering....

 * * * * * * *

 

51j8JAk1bxL._SL500_AA300_.jpg

On se souvient de Bernie Gunther, l’ex-commissaire de police devenu détective privé, qui, à la fin de La Trilogie berlinoise, assistait à la chute du IIIe Reich, conscient de la corruption qui, à Berlin comme à Vienne, minait le régime. 1949. Bernie vit une passe difficile. Sa femme se meurt, et il craint que le matricule SS dont il garde la trace sous le bras ne lui joue de sales tours. Une cliente affriolante lui demande de retrouver la trace de son époux nazi, et le voici embarqué dans une aventure qui le dépasse. Tel Philip Marlowe, son alter ego californien, et en dépit de son cynisme, Gunther est une proie facile pour les femmes fatales… Atmosphère suffocante, manipulations, et toujours l’Histoire qui sous-tend habilement la fiction : du Philip Kerr en très grande forme.

  * * * * * * *

 

51rXxehck-L._SL500_AA300_.jpg

 En 1950, lorsque Bernie Gunther débarque à Buenos Aires sous un nom d'emprunt, la ville est infestée d'exilés nazis, qui ont reconstitué leurs réseaux et leurs pratiques. Informé de sa véritable identité, le chef de la police charge Bernie d'une enquête qui lui rappelle une affaire non élucidée, alors qu’il était détective à la Kripo berlinoise : une jeune fille retrouvée, atrocement mutilée, une autre disparue. L’occasion, pour Bernie, de découvrir l'ampleur de la collusion entre le régime Perón et les nazis… Dans le sillage de La Trilogie berlinoise, la confrontation entre l'Histoire et le crime continue, sous la plume de Philip Kerr, de provoquer des étincelles.

 

Si vous aimez l'Histoire, et  les thrillers : vous aimerez les aventures de Bernie Gunther.

J'ai beaucoup aimé lire ces 5 tomes (en tout), l'auteur a écrit 3 autres tomes (pas encore traduits en français).

 

06:54 Publié dans Coup de coeur/Coup de griffe, Livres | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : philip kerr, la trilogie berlinoise, roman, roman policier | | |  Facebook | | |

10/02/2012

Yves Desmazes - Les larmes de Maguelone

Yves Desmazes, ancien officier de police, diplômé en droit, est consultant en formation et dispense des cours de droit à des lycéens en classe de seconde et de 1ère, à des policiers municipaux ainsi qu’à des agents de prévention et de sécurité.

Il consacre l’autre partie de son temps à l’écriture de romans policiers.

9782952839631.jpg

Un meurtre perpétré au moyen d’une hostie empoisonnée, la découverte d’un squelette à proximité  de l’église de Maguelone, il n’en faut pas plus  pour que Kevin Normand, lieutenant de police au SRPJ de Montpellier et diacre auprès de l’évêché, se voie confier une enquête   qui le conduira jusqu’au XIIIe siècle époque où le comte-évêque de Melgueil avait en charge le rayonnement spirituel et matériel  de celle qui, alors cathédrale  était qualifiée  de «  seconde après Rome ».

L’enquêteur parviendra-t-il à décoder, puis à prévenir à temps, les noirs desseins du grand maître d’une confrérie voulant faire siennes les exactions historiques d’un sulfureux et tristement célèbre légat  pontifical ?

 Les mêmes causes produiraient-elles les mêmes effets ? Seule l’aide des techniques de police scientifiques telles que le morphing et l’odontologie légale permettra à l’enquêteur de résoudre un mystère enfoui par les siècles et mis au jour par une équipe d’archéologues.

Sur fond de faits historiques, parfois mâtinés de légendes, l’auteur nous entraîne dans un fabuleux voyage dans le temps et l’espace, jusqu’à l’université Laval de la ville de Québec.

le site perso de l'auteur :

http://www.desmazes-romans.fr/

03/02/2012

Donato Carrisi - Le chuchoteur

Prix SNCF du polar européen

 

51uveYAOJML._SL500_AA300_.jpg

 

Cinq petites filles ont disparu.
Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière.
Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.
Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs.
Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure…

Un époustouflant thriller littéraire, inspiré de faits réels.
 

 

Né en 1973, Donato Carrisi est l’auteur d’une thèse sur Luigi Chiatti, le « Monstre de Foligno », un tueur en série italien. Juriste de formation, spécialisé en criminologie et sciences du comportement, il délaisse la pratique du droit pour se tourner vers l’écriture de scénarios. Le Chuchoteur, son premier roman, a remporté de nombreux prix littéraires.

07:05 Publié dans Coup de coeur/Coup de griffe, Livres | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : donato carrisi, le chuchoteur | | |  Facebook | | |

27/01/2012

Fabio M Mitchelli - Tueurs au sommet

Tueurs au sommet est le 3ème roman de Fabio M Mitchelli

J'ai lu les 3 en un temps record... Un vrai coup de coeur!

voici le message que j'ai écrit quand j'ai terminé Tueurs au sommet :

Fabio : j'ai fait une bonne plongée et c'est grâce à toi , j'ai aussi gravi des sommets - Un pur régal ton livre! Carrément scotché! Je ne dévoile rien (faut pas, hein? ...) - Je n'en ressors pas intact... Une intrigue palpitante, de plus je connais un peu les lieux  - un super cadre. Tu as trouvé un nouveau lecteur fidèle ...


396921_2666928085696_1630877478_2355827_1595731666_n.jpg


Clément Augagneur est chroniqueur de faits divers pour un quotidien lyonnais. Un matin, il est attiré par un gros titre en première page d'un journal concurrent. Il apprend que des mystérieuses disparitions d'enfants ont lieu dans un village savoyard, un canton calme et sans histoires. Patrick Bigot, son chef de rédaction, entrevoit dans cette affaire hors du commun une opportunité pour le journal et envoie Clément sur l'enquête en cours. Le jeune journaliste va aussitôt faire la connaissance de Jean-Paul Masson, un ex-flic démis de ses fonctions depuis plusieurs mois. Celui-ci dévoile à Clément les dessous d'une affaire sordide qui avait défrayé la chronique neuf ans plus tôt et qui avait été pour lui le début d'une longue glissade au cœur des enfers. Obsédé par les affaires criminelles concernant les enfants, Jean-Paul tente de s'associer au jeune journaliste lyonnais afin de résoudre cette sombre affaire qui plonge le hameau savoyard dans la terreur depuis quelques semaines. Clément est alors embarqué dans une machinerie démentielle, un engrenage infernal qui va l'immerger dans l'horreur...

Un extraordinaire voyage aux confins du mal et de l'amour ; une vertigineuse plongée dans les bas-fonds de l'âme humaine...


http://youtu.be/RHvfcvL0MOI

 

Pour en savoir plus sur l'auteur, son site perso :

http://septiemezenith.pagesperso-orange.fr/index2.htm

20/01/2012

Philippe Georget - L'été tous les chats s'ennuient

51wJzdFqQdL._SL500_AA300_.jpg

C'est l'été, il fait chaud, les touristes sont arrivés et au commissariat de Perpignan, Sebag et Molina, flics désabusés rongés par la routine, gèrent les affaires courantes sans grand enthousiasme. Mais bientôt une jeune Hollandaise est sauvagement assassinée sur une plage d'Argelès et une autre disparaît sans laisser de traces dans les ruelles de la ville. Sérial killer ou pas, la presse se déchaîne aussitôt ! Placé bien malgré lui au centre d'un jeu diabolique, Sebag, à la merci d'un psychopathe, va mettre de côté soucis, problèmes de cœur et questions existentielles, pour sauver ce qui peut l'être encore ! " Elle attend sans joie, patiente et succombe. La maison de pierre deviendra sa tombe. Qui fait quoi, qui attrape qui ? Qui est le chat, qui est la souris ? "

Prix SNCF du polar français 2011

13/01/2012

Olivier Adam - Des vents contraires

Je suis en train J'ai fini de lire ce livre ce matin de bonne heure,

j'avais entendu la bande annonce audio du film à la radio, et ça m'avait donné envie de lire le roman.

Pour une fois,  ce n'est pas un livre policier, ou un thriller, ça change!

Les personnages sont  attachants, tout n'est pas rose, j'ai été sensible à cette histoire!

Une idée de lecture?

Á la suite, je mets la vidéo de la bande annonce du film (il est toujours à l'affiche, peut être, dans votre ville)

41o1xgTW7eL._SL500_AA300_.jpg

 Depuis que sa femme a disparu sans plus jamais faire signe, Paul Anderen vit seul avec ses deux jeunes enfants. Il espère faire peau neuve par la grâce d'un retour aux sources et s'installe alors à Saint-Malo, la ville de son enfance. Mais qui est donc Paul Anderen ? Un père qui, pour sauver le monde aux yeux de ses enfants, doit lutter sans cesse avec sa propre inquiétude et contrer, avec une infinie tendresse, les menaces qui pèsent sur leur vie.

 


Des vents contraires sur Comme Au Cinema

06/01/2012

Gilles Legardinier - Nous étions les hommes

Un livre très prenant, que j'ai lu très vite

j'avais beaucoup aimé l'Exil des anges,

je n'ai pas été déçu par ce nouveau roman

51W-RzNMvWL._SL500_AA300_.jpg

C'est l'une des plus fascinantes énigmes qui soit. Sur notre planète, il existe plus de 1800 espèces de bambous. Chaque fois que l'une d'elles fleurit, tous ses spécimens, où qu'ils se trouvent sur Terre, le font exactement au même moment. Ensuite, l'espèce meurt. Personne ne sait expliquer ce chant du cygne, ni l'empêcher. Aujourd'hui, l'homme va peut-être connaître le même sort. Arrivé lui aussi à son apogée, il risque de disparaître…

 

Dans le plus grand hôpital d'Edimbourg, le docteur Scott Kinross travaille sur la maladie d'Alzheimer. Associé à une jeune généticienne, Jenni Cooper, il a découvert une clé de cette maladie qui progresse de plus en plus vite, frappant des sujets toujours plus nombreux, toujours plus jeunes. Leurs conclusions sont aussi perturbantes qu'effrayantes. Si ce fléau l'emporte, tout ce qui fait de nous des êtres humains disparaîtra. Nous redeviendrons des animaux. C'est le début d'une guerre silencieuse dont Kinross et Cooper ne sont pas les seuls à entrevoir les enjeux. Partout sur la Terre, face à ceux qui veulent contrôler le monde et les vies, l'ultime course contre la montre a commencé...


Après l'Exil des Anges (Prix SNCF du polar 2009), G. Legardinier signe un nouveau roman puissant et profondément humain. Dans une intrigue résolument originale, il convoque les spiritualités les plus anciennes comme les sciences les plus avancées pour nous entraîner aux limites de ce que nous sommes. Spectaculaire, terrifiant, bouleversant.

 

Gilles Legardinier s'est toujours passionné pour la transmission de l'émotion. Après avoir travaillé sur des plateaux de cinéma anglo-saxons, il se consacre aujourd'hui à la communication écrite pour le cinéma et à la réécriture de scénarios. Parallèlement, il a publié plusieurs livres pour la jeunesse récompensés à maintes reprises.