Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/08/2011

Didier van Cauwelaert - Un aller simple - La vie interdite

Les derniers  livres que j'ai lus. J'avais aimé Hors de moi du même auteur - (adapté au cinéma sous le titre Sans Identité)

une idée de lecture??

 

Un aller simple

Aziz est né en France, d'origine inconnue. Recueilli par les Tsiganes des quartiers nord de Marseille, il a grandi sous la nationalité marocaine, n'ayant pas les moyens de s'offrir un faux passeport français. Professionnellement, il s'est spécialisé dans les autoradios : il les vole et les revend. Sa vie bascule le jour où le gouvernement décide une grande opération médiatique de retour au pays. Le voilà confié à un jeune et idéaliste "attaché humanitaire", chargé d'aller le "réinsérer dans ses racines", et qui lui demande où se trouve son lieu de naissance. Le doigt d'Aziz montre au hasard, sur la carte du Maroc, une zone vierge du Haut-Atlas. Et l'aventure commence... Avec ce voyage initiatique, cette histoire d'amitié imprévisible entre deux êtres qui n'auraient jamais dû se rencontrer, Didier van Cauwelaert nous donne un roman drôle et poignant, qui a obtenu le prix Goncourt 1994.

 

51pxDb6trOL._SL500_AA300_.jpg

 

 Un aller simple

Je suis mort à sept heures du matin. Il est huit heures vingt-huit sur l'écran du radio-réveil, et personne ne s'en est encore rendu compte. Ainsi commence l'aventure de Jacques Lormeau, trente-quatre ans, quincaillier à Aix-les-Bains. Comment parviendra-t-il à se faire entendre, à se glisser dans les pensées de la femme qu'il aime, dans les rêves de son fils ? Comment échappera-t-il à ceux qui le retiennent avec leurs mesquineries, leurs rancunes, leurs fantasmes ? Sur quoi débouche la mort ? Le romancier d'Un aller simple, prix Goncourt 1994, nous entraîne, au fil d'un suspense mêlant l'humour et l'émotion, dans le fascinant voyage qui - peut-être - nous attend tous.

 

51GZBX2029L._SL500_AA300_.jpg

 

source : Amazon.fr 

 

Je vous souhaite une excellente semaine!

15/07/2011

Iain Levison - Arrêtez-moi là !

Un des derniers livres que j'ai achetés : une idée de lecture??

 

51vBYgzkYlL._SS500_.jpg

 

 

Charger un passager à l'aéroport, quoi de plus juteux pour un chauffeur de taxi ? Une bonne course vous assure une soirée tranquille. Ce soir-là, pourtant, c'est le début des emmerdes... Tout d'abord la cliente n'a pas assez d'argent sur elle et, pour être réglé, il vous faut entrer dans sa maison pourvue d'amples fenêtres (ne touchez jamais aux fenêtres des gens !). Plus tard, deux jeunes femmes passablement éméchées font du stop. Seulement, une fois dépannées, l'une d'elles déverse sur la banquette son trop-plein d'alcool. La corvée de nettoyage s'avère nécessaire (ne nettoyez jamais votre taxi à la vapeur après avoir touché les fenêtres d'une inconnue !). Après tous ces faux pas, comment s'étonner que deux policiers se pointent en vous demandant des comptes ? Un dernier conseil : ne sous-estimez jamais la capacité de la police à se fourvoyer ! Dans ce roman magistral, Levison dissèque de manière impitoyable les dérives de la société américaine et de son système judiciaire.
 
 
IAIN LEVISON, né en Écosse en 1963, arrive aux États-Unis en 1971. A la fin de son parcours universitaire, il exerce pendant dix ans différents petits boulots, de conducteur de camions à peintre en bâtiments, de déménageur à pêcheur en Alaska ! Tous ces jobs inspireront son premier livre, Tribulations d'un précaire. Le succès arrivera de France avec Un petit boulot et les romans qui suivront.

 

06:51 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (2) | | |  Facebook | | |

08/07/2011

Catherine Fradier - Cristal défense

51pOeWoLT4L._BO2,204,203,200_PIsitb-sticker-arrow-click,TopRight,35,-76_AA300_SH20_OU08_.jpg

 

Il y a une bibliothéque où je travaille, et dans la dotation 2011, j'ai trouvé ce livre. J'ai déjà lu plusieurs livres de Catherine Fradier, et j'étais sûr que j'allais aimer celui là : je ne m'étais pas trompé, je suis en train de le lire, et il me tarde de le terminer. Il est sorti aussi en livre de poche. Je vous le conseille!

Depuis quinze ans, l'Agence de sécurité économique trempe dans tous les coups tordus pour favoriser les entreprises françaises. Espionnage, vol, fausse rumeur, chantage, tout est bon pour ce département des services secrets qui accumule les succès loin des yeux du grand public. Mais avec l'affaire Aristee, le défi est de taille : protéger le leader mondial des OGM et des pesticides, un géant américain déterminé à contrôler l'alimentation de la planète entière. Une mission aux enjeux colossaux, capable de faire imploser l'Agence, car la guerre, même économique, balaye tout sur son passage.
 
Née en 1958, Catherine Fradier s'est essayée à différents métiers - fonctionnaire de police et agent de sécurité entre autres - avant de consacrer tout son temps à sa véritable passion : l'écriture. Entre deux romans et la rédaction de scénarios de courts et longs métrages, elle anime des ateliers d'écriture. Elle est notamment l'auteur d'Un poison nommé Rwanda, Les carnassières (Éditions Baleine), La colère des enfants déchus (Éditions Après la Lune), Grand prix de littérature policière 2006, et Camino 999 (Éditions Après la Lune), prix SNCF du polar français 2008. Après Cristal défense (Au diable Vauvert), La face cachée des miroirs (Au diable Vauvert) a paru en 2011. Catherine Fradier vit aujourd'hui dans la Drôme.
 
sources : amazon.fr

06:23 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : catherine fradier, cristal défense, livre, roman, polar, coup de coeur | | |  Facebook | | |

28/06/2011

Serge Quadruppani - Saigne sur Mer

51D2RD6QPAL._SS500_.jpg

Un autre livre de la collection "Le Poulpe" que j'ai lu, sorti en 1995.

 

A la Seyne-sur-mer, il suffit qu'un candidat aux municipales qui promettait de faire des révélations soit abattu de deux balles de 11.43 pour que des affaires, vieilles de dix ans et jamais résolues, remontent des profondeurs vaseuses.

 

Pourquoi tant de gens mis en cause par la justice et la rumeur publique sont-ils encore en liberté ? Derrière les Parrains que chacun connaît, y aurait-il un Superparrain qui les protège ? Faut-il le chercher dans la ville voisine à Toulon, où les étrangers ne sont pas toujours bien accueillis ?

Le Poulpe a l'habitude de nager en eaux troubles, mais cette fois, quand il tente de protéger la tendre et bizarre Camille, fille de flic municipal, il ne se doute pas du bain de sang qui va suivre... Pots de vins, tabassages, tortures, piqûres mortelles et bris de vitrine, décidément les spécialités gastronomiques varoises sont dures à digérer !

 

 

 

http://www.babelio.com/auteur/Serge-Quadruppani/3444

http://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Quadruppani

 

06:56 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : le poulpe, serge quadruppani, saigne sur mer | | |  Facebook | | |

17/06/2011

Roger Facon - A l'ombre des jeunes flics en pleurs

Dans mes lectures, j'ai déjà parlé du Poulpe.

Un autre tome que j'ai lu, cette fois "A l'ombre des jeunes flics en pleurs". Action, humour : un vrai divertissement!

 

51rG3UeZC3L._SL500_AA300_.jpg

 

 Gabriel Lecouvreur débarque chez les Ch'tis nanti de deux certitudes : la bière y coule à flots et les frites sont faites au gras de bœuf... Reste la grande inconnue : qui a bien pu vouloir la mort du commissaire Vergeat, figure emblématique des Renseignements généraux mais aussi châtelain de Chuche-Mayeul ?... Oui, qui ? Les auteurs du rapt d'un écrivain-cinéaste rentrant du Kosovo ? Les responsables du " suicide " d'un ancien premier ministre et de deux conseillers spéciaux de l'Elysée? Pour le savoir, le Poulpe va devoir reprendre des frites encore et encore, multiplier les gueules de bois et croiser des personnages hauts en couleurs, tels Raoul l'exhibitionniste officiant à la porte du cimetière et l'épouse de l'adjudant des pompiers soignant en VTT ses feux de cheminée intimes... bref, bienvenue, bien nu et bien bu chez les Ch'tis !

Le Poulpe est un personnage libre, curieux, contemporain. C'est quelqu'un qui va fouiller, à son compte, dans les failles et les désordres apparents du quotidien. Quelqu'un qui démarre toujours de ces petits faits divers qui expriment, à tout instant, la maladie de notre monde. Ce n'est ni un vengeur, ni le représentant d'une loi ou d'une morale, c'est un enquêteur un peu plus libertaire que d'habitude, c'est surtout un témoin.

source : amazon.fr

10/06/2011

Dominique Maisons - Le psychopompe

 J'ai fini de lire ce livre en début de semaine. Une fois que je l'ai commencé, je  n'ai pas pu le lâcher. Une mise en garde s'impose : certaines scènes peuvent heurter la sensibilité des personnes sensibles (c'est gore par moments "bains de sang" dixit l'auteur dans la vidéo). Pour ma part, c'est un polar que j'ai eu beaucoup de plaisir à lire : pas un temps mort, 2 récits s'entrecroisent et se complètent. Si vous aimez les polars, les thrillers : je ne peux que vous en recommander la lecture.

J'ai contacté Dominique Maisons, c'est quelqu'un de sympa, ce qui ne gâche rien, si tu me lis ...

*******************************

 

51H3L7UC1EL._SL500_AA300_.jpg

Paris, hiver 2011. La vie d'Alice Jourdan bascule dans l'horreur la nuit où elle se fait agresser par un vagabond fantomatique qui a le visage de son mari défunt. L'incident plonge la jeune femme dans un état de terreur paranoïaque. Elle va se confier à Victor Bellanger, flic marginal en pleine dérive, qui n'hésite pas à rompre avec tout cadre légal pour mener sa propre enquête. Tous deux se retrouvent au coeur d'une série d incidents violents liés au passé familial de la jeune femme. Les portes de la folie scientifique viennent de s ouvrir! Isolés et traqués, ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes pour échapper à l'abîme où les entraîne la quête obsessionnelle des psychopompes, les guides de l'au-delà.

Une palpitante fuite post-mortem. Didier van Cauwelaert, président du Jury, en parle en ces termes : « Un polar hallucinant aux frontières de la vie ! MAGISTRAL ! »
 
 
Dominique Maisons, 39 ans, éditeur de presse, passionné de cinéma, de littérature américaine et d'intrigues complexes. Premier thriller, premiers frissons pour Psychopompe que l'auteur a voulu tendu et impitoyable.

 


Didier van Cauwelaert : retour aux sources du... par VSDtv

 

En mythologie, un dieu psychopompe (en grec ancien ψυχοπομπóς / psykhopompós, signifiant littéralement « guide des âmes ») est le conducteur des âmes des morts (guide ou passeur), le guide dans la nuit de la mort.

03/06/2011

Didier van Cauwelaert - Hors de moi

Le vendredi c'est jour de lecture ...

Un des derniers livres que j'ai lus. Il faudra que je fasse une liste de mes achats, je crois que j'ai pour au moins 6 mois de lecture assurés!! sourire.

217 pages, ce livre se lit vite. On se laisse prendre au suspense, et j'ai vraiment eu envie de le terminer pour connaître la clé de l'énigme. C'est bluffant! Je vous le recommande.

J'ai 2 autres livres de cet auteur en attente de lecture, je vous tiendrai au courant, en tout cas, je suis fan.

*-*-*-*

Auteur : Didier VAn Cauwelaert

Titre : Hors de moi

« J’ai tout perdu, sauf la mémoire. Il m’a volé ma femme, mon travail et mon nom. Je suis le seul à savoir qu’il n’est pas moi : j’en suis la preuve vivante. Mais pour combien de temps ? Et qui va me croire ? »

Un vrai cauchemar attend Martin Harris à son arrivée à Paris. Botaniste américain invité en France à collaborer aux travaux d’un confrère de l’INRA sur le danger des organismes génétiquement modifiés, il est victime d’un accident qui l’entraîne dans un coma prolongé. Lorsqu’il en sort et se rend à l’appartement qu’il a loué, un autre Martin Harris est dans la place et sa propre femme Liz ne le reconnaît pas. N’ayant plus de papiers, il trouve porte close du côté du commissariat, de l’ambassade et de l’INRA. Mais cherche à comprendre en consultant le neuropsychiatre qui l’a suivi lors de son coma, en engageant un détective privé, en suivant sa femme… A-t-il usurpé l’identité d’un autre, est-il victime d’une machination des multinationales pharmaceutiques (car il lutte pour faire interdire les OGM), au fur et à mesure de sa propre enquête il n’est plus sûr de rien et le lecteur plonge avec lui dans une véritable descente aux enfers hallucinante.

 

Dédoublement, folie, manipulation mentale ?
Explorant une nouvelle fois les mystères de l’identité, Didier Van Cauweleart a écrit un suspense hallucinant, l’odyssée d’un homme seul en lutte contre le mensonge de tout son entourage… ou sa propre vérité.

 

 

À huit ans, Didier van Cauwelaert reçoit son premier refus d’éditeur. Vingt ans et des poussières, qu’il publie douze ans plus tard, lui vaut le prix Del Duca. Suivront le prix Roger Nimier en 1984 pour Poisson d’amour, le prix Goncourt en 1994 pour Un aller simple, le Molière 1997 du Meilleur spectacle musical pour Le Passe-Muraille, le prix du Théâtre de l’Académie française… Les combats de la passion, les mystères de l’identité et l’irruption du fantastique dans le quotidien sont au cœur de son œuvre, toujours marquée par un humour ravageur.

Romancier, auteur de théâtre, de comédies musicales, Didier Van Cauwelaert séduit public et critique, de Vingt ans et des poussières, (Prix Del Duca 1982) à Rencontre sous X (2002), en passant par Un aller simple(Goncourt 1994). Traduits dans une vingtaine de langues, ses romans dépassent en France les cent mille exemplaires.
 

13/05/2011

Mes lectures - Le Poulpe

« Le Poulpe » est une collection de romans policiers publiée aux éditions Baleine, inaugurée en 1995 avec La petite écuyère a cafté de Jean-Bernard Pouy, également directeur de collection originel. Bien que chacun des épisodes soit écrit par un auteur différent, on y suit les aventures d'un même personnage, Gabriel Lecouvreur, un détective surnommé « Le Poulpe » à cause de ses longs bras semblables aux tentacules d'un poulpe. La collection a été adaptée au cinéma en 1998 (Le Poulpe, le film), et certains numéros ont été adaptés en bande dessinée à partir de 2000 (Le Poulpe en bande dessinée).

Structure des livres :

  • Chapitre 1 : le meurtre, identité de la victime, mais pas celle du meurtrier.
  • Chapitre 2 : en lisant les faits divers au Pied de Porc, Gabriel prend connaissance du meurtre (parfois déguisé en suicide) et décide d'aller enquêter.
  • Passage obligé chez Chéryl, puis chez Pédro pour récupérer armes et papiers.
  • Durant l'histoire le Poulpe doit lire un livre de philosophie, poésie... et boire une bière si possible autre qu'un simple demi.
  • Si Gabriel et Chéryl sont en couple, chacun peut avoir des aventures.
  • Comme l'animal du même nom, Le Poulpe prend souvent des coups (« Pour l'attendrir, faut taper dessus »), et sait les rendre.
  • Dernier chapitre : retour au Pied de Porc, l'affaire est résolue et le pauvre Gérard ne comprend toujours pas que Gabriel ait pu résoudre l'affaire

 

source : wikipedia.org


J'ai déjà lu quelques livres avec le Poulpe comme personnage principal. j'ai de suite apprécié les intrigues, la façon dont c'est écrit : un héros atypique!

A la suite, les 2 premiers livres de la série,


1/ Le poulpe - la petite écuyère a cafté

L'horreur ! A l'état pur ! Deux adolescents menottés à des rails. Leurs yeux grands ouverts, leurs bouches qui hurlent, les phares du train qui approche dans un grondement assourdissant et les roues qui s'immobilisent cent mètres trop loin... Suicide ? Le Poulpe n'y croit pas. Il veut y voir de plus près... Comprendre aussi qui sont ces types qui l'attendent en ricanant pour le balancer du haut d'une falaise. Tirer dans le tas s'il le faut... Débusquer le mensonge tapi derrière les murs de Varengueville. A la bonne société de Dieppe ! Ses fermes cossues, sa bonne morale... De quoi donner quelques démangeaisons au Poulpe ! Et une sérieuse envie d'aller tataner la gueule des indélicats !

 Le poulpe - la petite ecuyere a cafte

 

2/ Nazi dans le métro

Un type détroussé, tabassé et laissé pour mort dans le sous-sol de son immeuble parisien... Pour le quidam moyen, c'est une agression banale. Pas pour Gabriel Lecouvreur, alias le Poulpe, spécialiste des oubliés du fait-divers.

La victime ? André Sloga, 78 ans, anarchiste, pacifiste, ex-résistant, tendance bringueur et alcoolo... Écrivain engagé, par-dessus le marché, qui préparait un livre sur une sombre affaire d'empoisonnement dans le marais poitevin.

Ex-dissidents déjantés, ex-Yougos massacreurs et néo-nazis complètement nazes... Autour de cette affaire gravitent quelques-uns des plus fameux spécimens de têtes à claques. Il n'en faut pas plus au Poulpe pour s'échauffer sérieusement...

 

 Nazis dans le métro

 

 source : amazon.fr

29/04/2011

Antonin Varenne - Fakirs

J'avais acheté ce livre à Cultura. Déjà la couverture m'avait attiré l'oeil, et ensuite la 4ème de couverture m'avait donné envie de lire ce roman policier. Les personnages sont tourmentés, le commissaire qui est en charge de l'enquête particulièrement. J'avais beaucoup apprécié ce polar. Attention : certaines scènes peuvent déranger certaines personnes ...

 

41v1mmue7IL._SL500_AA300_.jpg

 

 Alan Mustgrave exerçait le métier de fakir. Américain, ancien Marine, homosexuel et héroïnomane, il est mort sur scène, à Paris, dans d'étranges circonstances. Son meilleur ami John cherche des réponses, mais ne fait que soulever davantage de questions. Accident, suicide, assassinat ? Le commissaire Guérin, paria du 36 Quai des Orfèvres relégué au service des Suicides, n'est pas au bout de ses peines.

Fakirs, d'Antonin Varenne, paru en 2009, a obtenu le Prix Michel Lebrun, le Prix Sang d'encre et le Prix des lecteurs de la collection Points 2010.

Né à Paris en 1973, diplômé de philosophie, Antonin Varenne a parcouru le monde avant de revenir en France pour se consacrer à l'écriture.

http://www.amazon.fr/

22/04/2011

Mes lectures avril 2011

513NFIaJnUL._SL500_AA300_.jpg

Paris, décembre 2008, une explosion spectaculaire vient d'avoir lieu à l'hôpital de la Pitié Salpétrière. Le Phénix, tueur en série, vient de s'échapper. Quelques heures plus tard le Petit Musée Dali vole en éclat faisant une victime, Denis Carpanon. Déjà d'autres meurtres s enchaînent et résonnent comme une sombre vengeance du Phénix. L'enquête du Commandant Pérez est rapidement menée et une chasse à l'homme s'engage alors... Persuadée que la police fait fausse route, l'épouse de la victime, Estelle Carpanon, va se battre pour faire éclater la vérité au grand jour. 
« L'univers des carrières et un tueur en fin de vie, qui s'évade pour assouvir sa vengeance. Un thriller original qui sort des sentiers battus. » L'avis de Didier van Cauwelaert, Président du Jury : « Machiavelique et lumineux ! Un vrai sang neuf dans la noirceur »
 
 
François-Xavier Cerniac 32 ans, responsable laboratoire dans les carrières, scénariste de courts-métrages, François-Xavier a publié plusieurs nouvelles. Le Tombeau du Phénix est son premier roman.  
 
"L'univers des carrières et un tueur en fin de vie, qui s'évade pour assouvir sa vengeance. Un thriller original qui sort des sentiers battus!"
Tout est dit dans ces quelques lignes sur la 4ème de couverture. Cela m'a donné envie d'acheter ce livre, et de le lire. Je n'ai pas été déçu. Je suis dans ma "période" thriller". Je l'ai lu d'une traite, pas un temps mort dans l'action! C'est noir! Que du plaisir à lire, je vous le conseille...
 

* * * * * * * * * * * * *

51Ffv0kgDcL._SL500_AA300_.jpg

                                 « Trempée jusqu’aux os et totalement nue, elle est apparue

                                  sur ma terrasse au beau milieu d’une nuit d’orage.

                                  — D’où sortez-vous ?

                                  — Je suis tombée.

                                  — Tombée d’où ?

                                  — Tombée de votre livre. Tombée de votre histoire, quoi ! »



Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d¹inspiration, voit surgir dans sa
vie l’héroïne de ses romans.

Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire.

Impossible ? Et pourtant…

Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s’entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel...

 Changement de genre et de style. Guillaume Musso est un auteur que j'apprécie. Il mèle réalité et fiction, c'est mon côté "fleur bleue" qui ressort ... Je ne dévoilerai rien du tout (faut pas!), mais on se laisse très vite prendre à la lecture... une histoire réussie, beaucoup d'humour, les personnages sont vraiment attachants!

Une idée de lecture pour la plage? je vous le conseille !

photos couvertures : http://www.amazon.fr/