Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/04/2014

Compte-rendu piste cyclo moto CRS 2011

archives de 2011  - bonne lecture

Hier, mercredi,  j'ai assisté à une sensibilisation à la conduite des 2 roues, sur le parking de Auchan Béziers : bonne lecture.

Archives de 2010 :

compte-rendu-piste-cyclo-moto-crs-2010

compte-rendu-piste-cyclo-moto-crs-2010-fin

extrait du compte-rendu de  l'année dernière (vous comprendrez pourquoi) :

"j'anticipe vos questions : hé non, je n'ai pas demandé à essayer le simulateur, je n'ai jamais fait de moto de ma vie, j'appréhende, pourtant j'aimerai bien une fois essayer. J'avais tout sur place, sur la piste, motos avec double commande, des moniteurs / formateurs dont c'est le métier d'apprendre la conduite de la moto & la sécurité routière aux conducteurs de 2 roues, que voulez vous, par moment je suis trop timide et me mets moi même des barrières ..."

Je suis venu en voiture, me suis garé à quelques centaines de mètres du parking où se tenait la piste. Au moment où j'arrivais, des moniteurs CRS mettaient en place, j'ai dit salut de la tête à un, qui m'a répondu avec un grand sourire... La voiture de gendarmerie était présente. J'avais prévu : 2 appareils photos numériques ( APN dont un grand zoom). J'ai été faire un tour dans la galerie, c'est la semaine de la sécurité routière, donc il y avait plusieurs partenaires (pompiers, prévention routière ...). J'ai vu 2 gendarmes motards en bottes à un bureau (trop timide que je suis, je ne me suis pas approché!). J'ai discuté un instant avec mon ami pompier JMC.

Retour à la piste. Casquettes, lunettes de soleil, crème solaire (on ne sait jamais!), et bien sûr APN en bandoulière. L'année avant, j'avais téléphoné au chef de piste pour demander l'autorisation, il me l'avait accordée, sous réserve que je ne publie pas mes photos ... Cette fois, j'ai fait un tour des barrières, de façon à prendre la température (si on peut dire, il faisait très "chaud!"). J'ai reconnu des moniteurs CRS de vue, je pense qu'eux aussi m'ont reconnu ... J'ai pris des photos, sans me cacher (pour une fois).

Home trainer (moto fixe). J'avais dans l'idée, cette fois, de demander à faire pour la première fois de ma vie un essai de conduite moto (c'est beaucoup dire!). J'ai profité qu'un moniteur (B.) explicait à une jeune fille et à un jeune homme pour me mettre à une barrière. J'ai écouté les explications, et j'ai bien regardé tous les gestes. J'étais très concentré (vous me connaissez! sourire). Quand les 2 ont eu fini, j'ai demandé aussi à passer, il a paru surpris, mais il m'a dit "ok". Me voilà prêt à chevaucher la moto fixe, il m'a re-expliqué les bases (bon, j'ai le permis, donc même si les commandes sont différentes, démarrer, point mort, embrayer, accélerer, freiner, je suis en terrain de connaissance). J'ai fait 2 fois les simulations : démarrer, freiner à "un stop" (virtuel), dans l'ensemble ça se passait bien. Merci à B., pédagogue, calme et patient (ce qui me va et dont j'ai besoin quand je suis en phase d'apprentissage)... Au moment de partir, il m'a demandé si je voulais passer sur une moto à double commande ... j'ai bien réfléchi (je me connais bien), et j'ai finalement dit "oui" (je ne risquais rien de toute manière).

 

Certificat d'inscription

La moto à double commande sur la piste. Nous sommes allés au départ de la piste, il m'a remis un blouson, un casque et des gants, avec une petite fiche (qu'il a remplie) que je devais donner à "mon" moniteur CRS. (J'ai le coeur qui bat encore fort quand je tape ce compte-rendu mercredi soir). Un des moniteurs est passé à ce moment là et il a dit quelque chose du genre : "l'ancien, il fait de la moto?" (l'ancien, c'est moi, en rapport à l'âge des jeunes! excellent!). Le moniteur était prêt, il a mis la moto au départ, il m'a rapidement redit les instructions (commandes, ne pas utiliser la poignée frein roue avant). Autant B. était patient et expliquait "calmement", ce moniteur m'a presque "pressé" d'avancer. Il va de soi qu'en si peu de temps je n'avais aucun automatisme, j'ai fait quelques mètres, mais il a dû rapidement prendre le relais. J'étais crispé, je m'embrouillais presque dans les commandes, et pour tout dire je n'avais pas l'équilibre. Nous avons fait un tour de piste, c'est lui qui commandait, j'avais les mains sur le réservoir de la moto. Le second départ n'a pas été concluant non plus, j'accélérais trop, il m'a finalement dit au milieu du tour qu'on en restait là. Je n'ai pas été déçu : je connais mes limites et mes points faibles, je m'en doutais de toute manière, cela m'a conforté dans cette idée. Ce qu'il me faudrait ce serait des séances dans un simulateur (genre comme les voitures, ou bien les avions!), m'enfin, j'ai essayé et j'en suis très content!!

Pendant que je quittais le blouson, 2 moniteurs entraient sur la piste, ils m'ont "reconnu" et m'ont dit "mais c'est le photographe" (en plus du "boss" maintentant j'ai le surnom de photographe"!) : il faut dire que déjà l'année passée j'avais pris des photos, mais là j'y ai été "franco". Comme les années précédentes, une ambiance "bon enfant", loin du tout répression, franchement j'ai vraiment eu du plaisir à être présent hier après midi! 

Pour conclure, j'ai été au delà de ma "timidité", un moment dont je me souviendrai, je sais maintenant à quoi m'attendre (sourire). Je retiendrais le professionnalisme de ces hommes,  pour faire partager leur passion de la moto,  bravo messieurs les CRS!

À bientôt pour de nouvelles aventures!!

 

édition : pour répondre à une question de Thomas : oui, les moniteurs étaient en uniforme de CRS et bottes (la tenue de motard "classique") - même avec cette forte chaleur - J'étais dans mon élément (pour ceux et celles qui me connaissent!)

14/01/2014

Archives - Photo Garde Républicaine

Motards Garde Républicaine 2011

© Tous droits réservés

 

ma galerie de photos Flickr :

http://www.flickr.com/photos/7469023@N07/

09/12/2013

Photo motard Police Nationale

Motard Police Nationale

Copyright Tous droits réservés

photo prise le 12 octobre 2010, pendant la manifestation contre la réforme des retraites

Je vous souhaite une très bonne semaine.

14/11/2013

Photos bottes de motard

nitro

 

Harley Davidson

Photos tous droits réservés ©

 

Merci à Sigmaspy pour les photos

Thanks to Sigmaspy for the pictures

  

sa galerie de photos sur Flickr :

 

http://www.flickr.com/photos/sigmaspy/

21/09/2013

Archives - motards au centre de vacances 2

mercredi soir : je vais être seul ces 3 jours qui viennent, et en plus nous accueillons un prêt d'institution (un groupe) de vendredi soir à dimanche matin : 20 motards! J'ai bloqué les logements ce jour... je ferai un compte rendu...


La semaine dernière 3 couples de motard sont restés une nuit au centre de vacances : bonne lecture.

 

En milieu de semaine, j'ai reçu un coup de téléphone de D.L. (un de mes anciens responsables). Tout d'abord,  j'ai eu la surprise de l'avoir au téléphone, et  ensuite, j'ai eu la surprise quand il m'a annoncé qu'il venait avec des amis motards, et qu'il m'a demandé si on avait de la place.. Vous pensez bien qu'on n'est pas complet en cette période, et que de toute façon j'avais l'intention de bien m'occuper d'eux. Il m'a dit qu'il allait en parler avec ses amis et qu'il me téléphonerait à nouveau. Je lui ai répondu qu'il me demande (nous sommes 3 le week-end).

Jeudi, c'est M.H.  qui a appelé, la femme de D. Elle venait au nouvelles, et m'a demandé quelques renseignements, le type de structures à disposition, s'il fallait les draps, si un boulanger venait. C'est là que j'ai su qu'ils allaient venir à 3 couples. J'ai proposé de les loger dans des logements à 6 lits... Ils voulaient savoir s'ils pourraient mettre la moto à côté (j'ai de suite pensé à l'année dernière,  à la même période : Motards au centre de vacances ). Elle a appelé à nouveau vendredi soir, et j'ai passé la réservation de suite après. J'ai prévu de les mettre pas trop loin de l'accueil (le même endroit où j'avais mis les motards de l'année dernière), comme ça ils pourraient mettre les 3 motos pas trop loin de leur logement, juste derrière la barrière du parking intérieur.

Ils sont arrivés samedi après la coupure de l'après midi. D.L. est arrivé le premier, tout sourire, avec un pantalon de cuir... J'ai embrassé M.H., ai sérré la main de D. Il m'a présenté ses amis, j'ai sérré les mains. Un des participants avait des bottes de moto sous son jeans, j'étais dans mon élément (comme vous vous imaginez très bien! LOL!). Comme l'année dernière, nous ne faisons plus les états des lieux à l'arrivée, pourtant... j'ai eu un grand plaisir à les accompagner et ils ont apprécié que je les accompagne, c'est une partie du travail que j'apprécie vraiment, le moment où les familles arrivent, nous à l'accueil nous sommes le premier visage qu'ils voient, autant qu'il soit chaleureux! J'ai montré l'intérieur de la structure en dur, ça leur a convenu. J'ai discuté un bon petit moment (s'il y avait des moustiques, par exemple!). Je leur ai souhaité un très bon séjour. Je m'en revenais à l'acceuil, quand je me suis aperçu que j'avais gardé les clés de la structure dans ma main. J'ai fait demi tour, et j'ai vu D. à qui j'ai donné les clés. Il allait sur le parking, c'est là que j'ai vu les 2 BMW 1200, et la Goldwing. De bonnes motos pour faire de la route! Je suis retourné à l'accueil, ils partaient en balade, c'est là que M.H. est venue me demander s'il y avait un badge pour le portail (j'avais oublié de leur donner le plan avec le code! Où avais-je la tête, LOL!). Elle a rigolé en disant à D. "Laurent a fait son travail à moitié" : sourire!

Le lendemain, M.H. est venue régler dans la matinée. Ensuite,  j'ai vu qu'ils étaient autour des motos, en train de se préparer. J'ai discuté un peu avec les motards. Ils ne sont pas restés longtemps au bout du compte (juste pour une nuit).

 

Je garde un bon souvenir du week-end dernier, j'ai vu des personnes vraiment sympa : les motards sont sympa!

19/09/2013

Archives - motards au centre de vacances 1

Je suis tout seul pour faire les départs et les arrivées ce vendredi et samedi.

Ma collègue a affecté les logements mardi (quand j’étais en repos), et donc je savais que je devais recevoir 7 familles aujourd’hui ( pour le week-end). Les logements étaient attribués, donc un nom et un numéro. En fait, je ne fais que donner les clés, et indiquer où se trouve le logement quand une famille arrive (plus quelques explications, mais beaucoup moins depuis une semaine).

 

Voilà le décor planté.

 

Vers 17h30, je vois un motard tout en cuir arriver, avec sa femme. Vous pouvez me croire que j’ai fait mon meilleur sourire (non, je blague, j’accueille pareil tout le monde…). Qu’elle n’est pas ma surprise de voir un autre couple arriver, tout en cuir, et motards aussi. Bottes, pantalon, c’est ça que j’ai vu tout d’abord…(je sais me tenir quand même!).

 

Je commence à prendre leurs papiers (dont la  réservation), et je vois qu’on les a mis à des logements qui ne sont pas à côté (quand on nous appelle avant, il est tout à fait faisable de mettre à côté, on dit « jumeler »). Je leur demande s’ils veulent être à côté (question dont je connaissais la réponse à l’avance) c’était pas grand chose, et pourtant ça leur faisait plaisir.  J’ai changé pour un 1er logement juste à côté de l’accueil … et je regarde mon tableau des clés, j’avais celui à côté libre (ça tombait bien !). Le 1er motard qui m’a donné les papiers me dit «cette famille va arriver tard, ils nous ont donné leurs papiers ». Donc, c’est 3 familles à loger. « Bien sûr » est ma réponse. J’ai pu donner 2 logements à côté, et un en face (pas mal, pour la famille qui allait arriver tard). J’ai donné les clés aussi pour le logement en face.

Je donne les clés, les cartes magnétiques pour les repas, leur donne un plan en soulignant le code pour entrer et sortir, où est l’accueil, les plats à emporter.

Depuis dimanche dernier, il y a des arrivées tous les jours, donc nous n’accompagnons plus pour faire un état des lieux (il se fait à l’oral, avec la feuille correspondante, s’il y a un problème, la famille vient nous le dire). J’avais fait comme ça pour les arrivées jusque là (une ou deux exceptions près).

Vous comprendrez bien que je suis serviable, et que je me suis fait un plaisir d’aller leur montrer un logement. Puis ils apprécient (ceux qui arrivent) qu’on les accompagne, et qu’on les prenne en charge.

J’ai fait les quelques pas pour aller avec eux aux logements, j’ai discuté avec eux (je ne sais pas me taire dans ces cas là, toujours quelque chose à dire, que voulez vous déformation professionnelle ! LOL). Je leur ai ouvert les toiles (ils dorment sous toile), et puis ensuite la structure en dur (coin cuisine, et coin sanitaire). Ca leur a plu de suite. Ils ont même plaisanté à propos d’un rangement en hauteur : « un lit superposé » trop drôle. Je les ai laissé, en leur souhaitant un bon séjour, et en leur disant que mon prénom c’était Laurent (ben oui, Monsieur, ça va bien un moment…).

Je reviens à l’accueil, et je devais ouvrir un logement pour le soir, juste à côté des leurs. Ils avaient amené les motos à côté, et j’ai pu voir que d’autres motards étaient arrivés. J’ai salué tout le monde, quand je suis passé à nouveau, un m’a serré la main, sont sympas les motards !

Je reviens à l’accueil, une dame vient me voir : "ma cafetière est entartrée", je lui demande son logement :  je lui dis : « je viens avec vous, on va faire un échange ». Des logements sont vacants, je n’ai pas de stock, j’ai pris une cafetière dans un logement vide, et la lui ai donnée. Je suis allé avec elle, et ai fait l’échange (son logement était dans assez près de ceux des motards).  Me revoilà sur le chemin de l’accueil, un des motards m’arrête pour me demander un service : j’ai bien aimé comme il m’a dit «  Monsieur Laurent… ». Je lui réponds, « je vais voir ce que je peux faire »… J’ai pris une initiative (rien de bien compromettant), et avec pas grand chose, me suis présenté : « vous ne m’avez pas vu, et vous ne me connaissez pas » : sa femme m’a répondu : « je ne vous dis pas merci » : trop drôle !

Ils étaient prêts pour aller à la plage, leur but du séjour. Je leur ai souhaité une bonne soirée, et leur ai dit à demain.

Demain sera un autre jour, je vous raconterai !

 

 (06/09/2008)

07:00 Publié dans Blog, Bons plans, Coup de coeur/Coup de griffe, Motards en bottes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : archives, motards, cuir, bottes de cuir | | |  Facebook | | |

09/09/2013

Photo Police

Police Française

 © Photo tous droits réservés

 Merci à Édith, du blog Voyage sur une mer de délire

laudith.canalblog.com/

Je vous souhaite une très bonne semaine

23/08/2013

Photo motard gendarmerie

Motard gendarmerie 34

© photo tous droits réservés

 

mot clé  BMO : http://monjournaldebord.midiblogs.com/tag/BMO

19/07/2013

Défilé militaire du 14 juillet 2013

2013/07 Défilé militaire du 14 juillet

Célébration du 14 juillet, fête nationale française, mettant à l'honneur en 2013 l'opération Serval, la coopération franco-allemande et l'armée croate. Défilé militaire sur les Champs Elysées devant le président de la République.
14 juillet 2013, Paris (75)

 

Défilé militaire du 14 juillet 2013

on clique sur le lien

10/07/2013

Répétition des unités motocyclistes pour le défilé du 14 juillet


Répétition des unités motocyclistes pour le... par Ministere_interieur