Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/07/2015

Gendarmes au centre de vacances 2015

Je ne pensais pas faire d'article ce jour...

J'étais tranquillement à l'accueil du centre de vacances où je travaille, concentré, au frais avec le ventilateur et puis la clim ... quand mon responsable entre dans le bureau et me dit :

- "j'étais avec les gendarmes... "

quelle n'est pas ma surprise! Vous vous doutez bien !!

- "ils sont venus pour vérifier la licence du bar" (nous disons nous un "point rencontre").

moi : "ha bon..."

A mon regard il a dû se demander ce qui m'arrivait !

moi "tu aurais pu m'appeler", en souriant...

- "Ils sont dans la cour",

j'ai "vite" ouvert la porte du bureau, traversé le point rencontre et me suis mis derrière la porte vitrée, en effet un fourgon de gendarmerie était garé de l'autre côté de la cour, avec deux gendarmes à l'avant. Le fourgon a démarré et ils ont fait demi tour pour partir ...

J'étais loin de m'imaginer voir un fourgon avec des gendarmes dans le centre cet après midi ...

A bientôt pour de nouveaux comptes-rendus !

09/03/2015

Contrôle de police municipale

Je vais à mes cours d'allemand le vendredi matin. Je pars de chez moi en voiture vers 9h30, le cours est à 10h00. J'ai largement le temps d'y arriver. Vendredi dernier, j'ai pris ma voiture, et j'ai pris le chemin habituel, dans mon quartier en plus ... Un stop et puis un rond-point. Une voiture en sens inverse me fait appel de phare : Oups, j'étais un "peu" au milieu de la route. Je me "remets" sur ma file.

Je me dis parfois : "les contrôles c'est pour les autres". J'ai déjà été arrêté pour des contrôles de papiers, ou pour un contrôle d'alcoolémie.

Je fais une centaine de mètres, et dans mon champ de vision je vois une voiture blanche, coffre ouvert.. plus j'approche, je me dis : "un contrôle"... Á ma grande surprise, un policier municipal me fait signe de me garer.. Je vois alors deux autres policiers, dont un qui regarde dans un appareil pour vérifier la vitesse. Je me gare, baisse la vitre. Il me demande mes papiers, je donne le certificat d'assurance et la carte grise. J'avais gardé mes lunettes de soleil, ai fini par les enlever (c'est plus correct, non?). Il me demande aussi mon permis (j'avais tout dans ma sacoche...). Il vérifie l'immatriculation du véhicule, et que je suis en règle vis à vis du contrôle technique (ouf!)... Il me dit alors que j'ai franchi une ligne blanche, que ça coûte 90€ et moins un point sur le permis! Il a été indulgent, je n'ai pas eu de contravention. Je peux vous dire que je n'en n'ai pas mené large. Il m'a "remis" dans la circulation, c'est à dire que j'ai fait marche arrière, l'ai salué de la tête (...) et ai repris ma route. Pas vraiment eu le temps de "mater", le message a été très bien compris (je ne le referai plus Monsieur l'Agent, bon je ne l'ai pas dit, mais vu ma tête....).

À bientôt pour de nouvelles aventures (plus joyeuses, j'espère)...

Je vous souhaite une très bonne semaine. 

24/11/2014

Motard Police Nationale 2014

photo prise à Toulouse pendant la manifestation des agriculteurs novembre 2014

 

photo prise à la foire exposition à Montpellier octobre

20/10/2014

Police au travail octobre 2014

Décidément ...

cet après midi, un monsieur, tout angoissé,  est venu se présenter à l'accueil. Son fils âgé de 4 avait disparu. Il nous a donné sa description et nous avons pris son numéro de portable pour pouvoir le joindre si le petit était retrouvé.

Un moment plus tard, mes collègues étaient occupées, j'étais au milieu de l'accueil, et je regardais si quelqu'un se présentait à la banque. Je vois deux messieurs, j'ai vu du blanc (leurs chemises). Rangers, pantalon de treillis et puis une chemise blanche.  Ils se sont approchés, et moi aussi, c'est alors que j'ai vu qu'ils étaient policiers! Une dame avait trouvé le petit dans la rue, et elle les avait appelé. Je peux vous dire que je n'ai rien loupé...

Le papa s'est présenté un moment plus tard, soulagé que le petit était retrouvé! Et nous aussi nous étions soulagés!

A bientôt pour de nouvelles aventures!

02/10/2014

Motard police - Sortez du véhicule

  

Tous les épisodes :

http://electric.edf.com/sortez-du-vehicule-291504.html

28/08/2014

Motard Gendarmerie

photo tous droits réservés ©

Merci à Alex pour la photo

sa page de photo Flickr :

https://www.flickr.com/photos/alexvonschmidt/

 

 

28/07/2014

Le garde républicain...

Le garde républicain, droit dans ses bottes…

Toute une histoire se cache derrière les bottes des gardes républicains…

Quel fidèle lecteur omnilogiste n'a pas vu lors des cérémonies officielles ou pour les défilés du 14 juillet ces célèbres cavaliers escortant les autorités, à cheval comme à moto ?

Si les diverses couleurs des tenues frappent l'œil, il en est de même de ces bottes si particulières, que nous allons ici étudier de plus près.

 

 

Dotant les effectifs des 1er et 2ème régiment d'Infanterie, basés dans plus d'une quinzaine de « quartiers » (au sens militaire du terme) à Paris et Nanterre, dotés d'escadrons motocyclistes, d'une fanfare à cheval, de Compagnies de Sécurité et d'Honneur, ainsi que divers service « annexes » mais néanmoins essentiels (État-Major, maréchal ferrant, etc.), ceux-ci sont en effet chaussés de hautes bottes noires, avec un éperon en sus pour les cavaliers.

En cherchant bien, nous trouverons aussi les pieds de certains policiers eux aussi dotés de ces bottes, notamment parmi les pelotons de motards.

 

Les gendarmes les appellent « les limoges », puisque c'est là bas que sont fabriquées ces bottes françaises, par le célèbre bottier au nom pourtant bien peu français de J.M.Weston, qui a remporté l'appel d'offre depuis 1975.

L'impétrant, après avoir renseigné sa fiche de mesure comportant tout de même 8 données, recevra quelques mois plus tard deux paires taillées sur mesure dont il lui faudra bien prendre soin…
Il lui faudra en effet attendre 5 ans pour avoir droit à une nouvelle paire.

Ce sont les cavaliers qui usent le plus leurs bottes, alors même qu'ils ne marchent pas beaucoup, puisque la monture le fait pour eux. Mais justement, pour cela, elle transpire, et en outre le frottement du cuir « qui respire » contre le cuir « qui vit » provoque une usure prononcée.

Et durant tout sa durée de vie, la botte doit briller. Elle est cirée avec zèle (mais pas vernie : c'est interdit), y compris semelle, fer avant, lisse et coutures. Et gare à celui qui n'y veille pas de près car il se le verra vertement rappeler par sa hiérarchie !

La botte elle-même est taillée dans un cuir de veau pleine fleur de qualité tanné au Moulin Follet de St Léonard de Noblat, dans un bain d'écorces de châtaignier et de québracho, un bois d'Amérique latine très solide et surtout très riche en tanins durant un an, le rendant imputrescible et imperméable.

Le cuir est ensuite découpé selon le gabarit obtenu avec les mensurations du bénéficiaire, cambré manuellement sur une forme en bois, la semelle est ensuite cousu selon le procédé dit Goodyear.

L'entretien de la botte sera ensuite à la charge du Garde Républicain, y compris pour d'éventuelles grosses réparations qu'il fera faire chez le fabricant ou chez tout (très) bon artisan de son choix.

Et le tout pour un prix somme toute raisonnable, puisqu'il est possible d'acquérir une paire neuve quasi semblable à celle de nos gendarmes et policiers pour 1 430 €.

Bon, j'espère que vous n'en n'avez pas plein les bottes après la lecture de cet article…

 

merci particulier à Damien, qui m'a autorisé à publier son article

http://omnilogie.fr/O/Le_garde_républicain,_droit_dans_ses_bottes...

19/07/2014

Tour de France - gendarmerie

  

Gendarmerie on The Mall in London

07/05/2014

Airbag moto - avis d'un gendarme motocycliste


Airbag moto - L'avis d'un gendarme motocycliste


Reynald Starck, gendarme motocycliste, témoigne de l'utilisation de l'airbag moto par les membres de la gendarmerie.
Testez votre équipement sur :

http://www.securite-routiere.gouv.fr/operations/equipezvo...

 

24/03/2014

Bottes de motard police

photo tous droits réservés ©

je vous souhaite une très bonne semaine