Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/08/2014

Caryl Ferey - Mapuche

 Un des derniers livres que j'ai lus (j'ai le temps l'après midi ou le soir ...)

un vrai coup de cœur, pour l'histoire et pour l'auteur : je lis en ce moment un autre des ses titres : Utu

 

product_9782070130764_195x320.jpg

 

Jana est Mapuche, fille d un peuple indigène longtemps tiré à vue dans la pampa argentine. Rescapée de la crise financière de 2001-2002, aujourd hui sculptrice, Jana vit seule à Buenos Aires et, à vingt-huit ans, estime ne plus rien devoir à personne.
Rubén Calderon aussi est un rescapé, un des rares «subversifs » à être sorti vivant des geôles clandestines de l'École de Mécanique de la Marine, où ont péri son père et sa jeune sœur, durant la dictature militaire.
Trente ans ont passé depuis le retour de la démocratie. Détective pour le compte des Mères de la Place de Mai, Rubén recherche toujours les enfants de disparus adoptés lors de la dictature, et leurs tortionnaires...
Rien, a priori, ne devait réunir Jana et Rubén, que tout sépare. Puis un cadavre est retrouvé dans le port de La Boca, celui d'un travesti, « Luz », qui tapinait sur les docks avec « Paula », la seule amie de la sculptrice. De son côté, Rubén enquête au sujet de la disparition d une photographe, Maria Victoria Campallo, la fille d un des hommes d affaires les plus influents du pays. Malgré la politique des Droits de l'Homme appliquée depuis dix ans, les spectres des bourreaux rôdent toujours en Argentine. Eux et l'ombre des carabiniers qui ont expulsé la communauté de Jana de leurs terres ancestrales...

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Serie-Noire/T...

 

 

09:06 Publié dans Coup de coeur/Coup de griffe, Livres | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : mapuche, caryl ferey, livre, thriller, coup de coeur | | |  Facebook | | |

11/08/2014

Bottes du jour

boot. © Tous droits réservés. Merci à / thanks to Esther Lin, photographe et designer

photo en grand format/ big size picture (on clique)

elle a une galerie de photos sur Flickr : le lien pour cette page :

she has a photo gallerie on Flickr : the link for the page :

Flickr : Galerie de all elbows

09/08/2014

Victor del Arbol - La maison des chagrins

Un des derniers livres que j'ai lus : attention aux personnes sensibles, c'est noir!

9782330022464.jpg

 

Eduardo tente de survivre dans un appartement sans âme, grâce à l’alcool et aux psychotropes que lui prescrit la psychiatre chargée de sa réinsertion. Il vient de purger une peine de prison pour le meurtre du chauffard qui a tué sa femme et sa fille, voilà quatorze ans. Peintre autrefois coté, il gagne sa vie en exécutant à la chaîne des portraits anonymes que sa galeriste place dans les grandes surfaces. Un jour, celle-ci lui transmet une bien étrange commande : une célèbre violoniste lui demande de réaliser le portrait de l’homme qui a tué son fils. Elle veut pouvoir déchiffrer sous les traits de l’homme les caractéristiques de l’assassin. Unis dans la même douleur, la commanditaire et l’artiste ouvrent bientôt la boîte de Pandore, déchaînant tous les démons qui s’y trouvaient enfouis.
Le pinceau d’Eduardo met au jour une galerie d’êtres tourmentés, enfermés dans un drame qui a figé leur existence : un jeune Chinois androgyne qui fait commerce de son corps, un fils de combattant de l’OAS enrichi par le gaz et le pétrole d’Alger, un ex-agent de la police politique de Pinochet, un Arménien sans foi ni loi, une jeune fille abusée par l’amant de sa mère, un mercenaire soufi… Autant de personnages qui hantent la maison des chagrins, pris au piège d’une vengeance désespérée et d’un hasard qui n’est que l’autre nom du destin.
Assemblant sous les yeux du lecteur les mille et une pièces d’un terrifiant puzzle, Víctor del Árbol signe un roman vertigineux de maîtrise, glaçant de noirceur et désarmant d’humanité.

source : http://www.actes-sud.fr/catalogue/romans-policiers/la-mai...

07:26 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (2) | | |  Facebook | | |

08/08/2014

Faits divers

   SUISSE : Un cambrioleur s’est fait prendre après avoir été trahi par les signaux GPS qu’émettait à son insu la tablette qu’il venait de voler pendant qu’il visionnait des vidéos pornographiques, a annoncé la police genevoise.

      En début d’après-midi, une patrouille s’est rendue au domicile d’une femme qui venait de géolocaliser l’iPad qui lui avait été dérobé le matin même.

      La victime a alors transmis pendant une demi-heure les différentes positions de la tablette à la police. Celle-ci n’a plus eu qu’à intercepter le cambrioleur, qui se trouvait dans la cage d’escalier d’un immeuble, non loin de là, en train de regarder des vidéos X.


   LILLE : Un jeune Nordiste de 17 ans a été interpellé, soupçonné d’avoir photographié des vélos pour les proposer à la vente, et les voler ensuite si un acheteur potentiel se manifestait.

      L’une de ses victimes a reconnu sur leboncoin.fr la photo de son propre vélo dérobé peu de temps auparavant.

      Le cycle était déjà vendu, mais la photo figurait encore sur le site, résultat d’une négligence. La victime a manifesté son intérêt pour son vélo.

      Le « vendeur » lui en a proposé un autre et a accepté une rencontre. Il a été interpellé par les policiers de la BAC de Lille.

17:17 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : faits divers | | |  Facebook | | |

04/08/2014

Deorro - Five Hours

 

http://youtu.be/MF6JvbfYI-8

07:00 Publié dans Bons plans, Coup de coeur/Coup de griffe | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : deorro, five hours, coup de coeur, musique | | |  Facebook | | |

01/08/2014

Sander van Doorn, Martin Garrix, DVBBS - Gold Skies

 

 

http://youtu.be/OGeaEI1BFMs

06:29 Publié dans Coup de coeur/Coup de griffe, Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sander van doorn, martin garrix, dvbbs, gold skies, aleesia | | |  Facebook | | |

31/07/2014

Gendarmes à la plage

Hier 16h00

J'écris cet article  avec mon téléphone portable, depuis la plage de Sérignan plage, dans l'Hérault.

Je profite de mon après-midi de repos pour profiter de la plage. Nous avons garé la voiture au parking et avons emprunté un chemin balisé. Nous pensions être à la plage naturiste et avons quitté nos maillots... Cela faisait un moment que nous étions arrivés, je lisais un livre, quand mon ami m'a dit: " 2 hommes viennent vers nous, regarde ". En effet, deux hommes (pour vous les filles, beaux mecs en plus!) "en civil", tee-shirt et short, un costaud devant... et l'autre plus petit, qui a montré une plaque "gendarmerie " : "la plage naturiste est plus loin, soit vous mettez un maillot, soit vous allez plus loin. Il est interdit d'aller dans les dunes, pour la protection de la nature, il est obligatoire d'emprunter les chemins balisés...". On a mis le maillot et on a bougé...

Une belle rencontre...

A bientôt pour de nouvelles aventures!

28/07/2014

Le garde républicain...

Le garde républicain, droit dans ses bottes…

Toute une histoire se cache derrière les bottes des gardes républicains…

Quel fidèle lecteur omnilogiste n'a pas vu lors des cérémonies officielles ou pour les défilés du 14 juillet ces célèbres cavaliers escortant les autorités, à cheval comme à moto ?

Si les diverses couleurs des tenues frappent l'œil, il en est de même de ces bottes si particulières, que nous allons ici étudier de plus près.

 

 

Dotant les effectifs des 1er et 2ème régiment d'Infanterie, basés dans plus d'une quinzaine de « quartiers » (au sens militaire du terme) à Paris et Nanterre, dotés d'escadrons motocyclistes, d'une fanfare à cheval, de Compagnies de Sécurité et d'Honneur, ainsi que divers service « annexes » mais néanmoins essentiels (État-Major, maréchal ferrant, etc.), ceux-ci sont en effet chaussés de hautes bottes noires, avec un éperon en sus pour les cavaliers.

En cherchant bien, nous trouverons aussi les pieds de certains policiers eux aussi dotés de ces bottes, notamment parmi les pelotons de motards.

 

Les gendarmes les appellent « les limoges », puisque c'est là bas que sont fabriquées ces bottes françaises, par le célèbre bottier au nom pourtant bien peu français de J.M.Weston, qui a remporté l'appel d'offre depuis 1975.

L'impétrant, après avoir renseigné sa fiche de mesure comportant tout de même 8 données, recevra quelques mois plus tard deux paires taillées sur mesure dont il lui faudra bien prendre soin…
Il lui faudra en effet attendre 5 ans pour avoir droit à une nouvelle paire.

Ce sont les cavaliers qui usent le plus leurs bottes, alors même qu'ils ne marchent pas beaucoup, puisque la monture le fait pour eux. Mais justement, pour cela, elle transpire, et en outre le frottement du cuir « qui respire » contre le cuir « qui vit » provoque une usure prononcée.

Et durant tout sa durée de vie, la botte doit briller. Elle est cirée avec zèle (mais pas vernie : c'est interdit), y compris semelle, fer avant, lisse et coutures. Et gare à celui qui n'y veille pas de près car il se le verra vertement rappeler par sa hiérarchie !

La botte elle-même est taillée dans un cuir de veau pleine fleur de qualité tanné au Moulin Follet de St Léonard de Noblat, dans un bain d'écorces de châtaignier et de québracho, un bois d'Amérique latine très solide et surtout très riche en tanins durant un an, le rendant imputrescible et imperméable.

Le cuir est ensuite découpé selon le gabarit obtenu avec les mensurations du bénéficiaire, cambré manuellement sur une forme en bois, la semelle est ensuite cousu selon le procédé dit Goodyear.

L'entretien de la botte sera ensuite à la charge du Garde Républicain, y compris pour d'éventuelles grosses réparations qu'il fera faire chez le fabricant ou chez tout (très) bon artisan de son choix.

Et le tout pour un prix somme toute raisonnable, puisqu'il est possible d'acquérir une paire neuve quasi semblable à celle de nos gendarmes et policiers pour 1 430 €.

Bon, j'espère que vous n'en n'avez pas plein les bottes après la lecture de cet article…

 

merci particulier à Damien, qui m'a autorisé à publier son article

http://omnilogie.fr/O/Le_garde_républicain,_droit_dans_ses_bottes...

26/07/2014

Les gendarmes invitent les motards

EVENTS | JNMM 2014 | Fin juin s'est déroulé la première édition des Journées Nationales de la Moto et des Motards dans le cadre de l'école de la gendarmerie motocycliste du CNSFR. Ouverte à tous à cette occasion, voilà une belle fête de la moto avec spectacle d'acrobatie, carrousel, démonstrations, piste de formation à la conduite, et un salon avec des essais. Même l'équipée du Joe Bar Team en chair et en os avait fait le déplacement...

 

https://www.youtube.com/watch?v=n9NNvNhgjJ0

 

23/07/2014

Formation des jeunes sur la piste CRS

Jusqu'au 24 juillet sur le parking du Grand Large,

Plage Richelieu Est

au Cap d'Agde

 

 

10 à 12.000 jeunes passent chaque année dans cette structure itinérante à travers la France.
11 à 17 agents qui assurent une formation aussi bien théorique que pratique.