Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/08/2014

Peter May - Scène de crime virtuelle

Un des derniers livres que j'ai lus : je vous le recommande,  on se laisse prendre à l'intrigue

même si je ne suis pas fan des jeux vidéos et des mondes virtuels ...

 

 

41zV1Rw69qL.jpg

Ils avaient choisi d'habiter des îles de rêve, imaginé de splendides villas pour des vies insouciantes, ils collectionnaient les voitures de luxe et les grands crus français. Ils ne pensaient pas que le mal viendrait les chercher là. Rivés à leurs écrans comme à des mirages, ils n'avaient pas senti la mort à leurs trousses. Ils ont d'abord vu tomber leurs avatars, sans comprendre que c'en était fini des jeux de rôle. Lorsque le tueur est entré chez eux, dans la vie réelle, il était trop tard...
Orange County, Californie. Michael Kapinsky a dû reprendre son travail de photographe pour la police scientifique. Sa femme est morte voici quelques mois, il est criblé de dettes. Sur l'ordinateur d'un homme qu'on vient d'exécuter de trois balles, il remarque un curieux logo. Celui d'un univers virtuel où l'on peut échapper à ses soucis, recommencer sous un autre nom, une nouvelle apparence, à tisser des liens. Lorsqu'il se laisse tenter et rejoint, à son tour, les îles idéales, Michael n'imagine pas le piège qui se referme sur lui. Car ce monde parallèle n'est qu'un miroir. On y retrouve jusqu'à ses pires cauchemars et lorsque l'enfer s'ouvre sous vos pieds, pas question d'y échapper...
Peter May, qui s'est fait détective sur Second Life pour écrire ce roman, nous prend au collet dans un vertigineux labyrinthe où nul n'est plus redoutable que celui que l'on croyait connaître.

Écrivain écossais, Peter May habite depuis une dizaine d'années dans le Lot. Il a d'abord été journaliste avant de devenir l'un des plus brillants et prolifiques scénaristes de la télévision écossaise. Il y a quelques années, Peter May a décidé de quitter le monde de la télévision pour se consacrer à l'écriture de ses romans. Le Rouergue a publié sa série chinoise avant d'éditer la trilogie de Lewis : L'île des chasseurs d'oiseaux, L'Homme de Lewis et Le Braconnier du lac perdu, parus d'abord dans leur traduction française avant d'être publiés, avec un immense succès, en anglais.

11:40 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | |

13/08/2014

Caryl Ferey - Mapuche

 Un des derniers livres que j'ai lus (j'ai le temps l'après midi ou le soir ...)

un vrai coup de cœur, pour l'histoire et pour l'auteur : je lis en ce moment un autre des ses titres : Utu

 

product_9782070130764_195x320.jpg

 

Jana est Mapuche, fille d un peuple indigène longtemps tiré à vue dans la pampa argentine. Rescapée de la crise financière de 2001-2002, aujourd hui sculptrice, Jana vit seule à Buenos Aires et, à vingt-huit ans, estime ne plus rien devoir à personne.
Rubén Calderon aussi est un rescapé, un des rares «subversifs » à être sorti vivant des geôles clandestines de l'École de Mécanique de la Marine, où ont péri son père et sa jeune sœur, durant la dictature militaire.
Trente ans ont passé depuis le retour de la démocratie. Détective pour le compte des Mères de la Place de Mai, Rubén recherche toujours les enfants de disparus adoptés lors de la dictature, et leurs tortionnaires...
Rien, a priori, ne devait réunir Jana et Rubén, que tout sépare. Puis un cadavre est retrouvé dans le port de La Boca, celui d'un travesti, « Luz », qui tapinait sur les docks avec « Paula », la seule amie de la sculptrice. De son côté, Rubén enquête au sujet de la disparition d une photographe, Maria Victoria Campallo, la fille d un des hommes d affaires les plus influents du pays. Malgré la politique des Droits de l'Homme appliquée depuis dix ans, les spectres des bourreaux rôdent toujours en Argentine. Eux et l'ombre des carabiniers qui ont expulsé la communauté de Jana de leurs terres ancestrales...

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Serie-Noire/T...

 

 

09:06 Publié dans Coup de coeur/Coup de griffe, Livres | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : mapuche, caryl ferey, livre, thriller, coup de coeur | | |  Facebook | | |

09/08/2014

Victor del Arbol - La maison des chagrins

Un des derniers livres que j'ai lus : attention aux personnes sensibles, c'est noir!

9782330022464.jpg

 

Eduardo tente de survivre dans un appartement sans âme, grâce à l’alcool et aux psychotropes que lui prescrit la psychiatre chargée de sa réinsertion. Il vient de purger une peine de prison pour le meurtre du chauffard qui a tué sa femme et sa fille, voilà quatorze ans. Peintre autrefois coté, il gagne sa vie en exécutant à la chaîne des portraits anonymes que sa galeriste place dans les grandes surfaces. Un jour, celle-ci lui transmet une bien étrange commande : une célèbre violoniste lui demande de réaliser le portrait de l’homme qui a tué son fils. Elle veut pouvoir déchiffrer sous les traits de l’homme les caractéristiques de l’assassin. Unis dans la même douleur, la commanditaire et l’artiste ouvrent bientôt la boîte de Pandore, déchaînant tous les démons qui s’y trouvaient enfouis.
Le pinceau d’Eduardo met au jour une galerie d’êtres tourmentés, enfermés dans un drame qui a figé leur existence : un jeune Chinois androgyne qui fait commerce de son corps, un fils de combattant de l’OAS enrichi par le gaz et le pétrole d’Alger, un ex-agent de la police politique de Pinochet, un Arménien sans foi ni loi, une jeune fille abusée par l’amant de sa mère, un mercenaire soufi… Autant de personnages qui hantent la maison des chagrins, pris au piège d’une vengeance désespérée et d’un hasard qui n’est que l’autre nom du destin.
Assemblant sous les yeux du lecteur les mille et une pièces d’un terrifiant puzzle, Víctor del Árbol signe un roman vertigineux de maîtrise, glaçant de noirceur et désarmant d’humanité.

source : http://www.actes-sud.fr/catalogue/romans-policiers/la-mai...

07:26 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (2) | | |  Facebook | | |

21/07/2014

Mathieu Goguel - Danger public

Un des derniers livres que j'ai lus : un vrai coup de coeur!

Polar motard : Danger Public !

Danger Public - Mathieu Goguel"Jeudi 17 octobre 2002. Paris est toujours bloqué, ce qui n'empêche pas certains de bosser. Bertin, Toussaint et Fred n'ont pas le choix: le deux-roues est leur seul moyen de rallier l'institut médico-légal, où doit avoir lieu l'autopsie de Gérard Boucheron"...

Sur fond de périph saturé, de capitale à l'agonie, de vitrines défoncées à coup de BMW, Mathieu Goguel nous plonge ici dans un Paris noir et violent, pour un polar de motard à grand renfort de racaille, de brigade criminelle, d'enquêtes et de faits divers. La fiction emprunte à la réalité 2002 ses éléments pour quelques heures de plaisir à dévorer un vrai policier : où le gentil est un flic motard, le suspens permanent, la mort toujours au rendez-vous et Baupin "un gros con". La 500 GSE croise la roue avec la Speed Triple, le Monster S4 ou la BM R1100 GS. La moto est ici reine du jour et de la nuit.

Le tout se lit comme une Tequila frappée à l'envie, par petite rasade au gré des chapitres 'Paris roule-t-il', 'Sortie de piste', 'Permis de tuer' ou cul sec, la main sur la gorge et les tripes serrées jusqu'au dernier embouteillage.

Mathieu Goguel signe ici à 32 ans son premier roman, après avoir cumulé les casques de consultant, responsable marketing, globe-trotteur, éditeur et fondateur de Start-Up...

Le site ouebe ouvert à l'occasion vaut également le détour, notamment pour y parcourir les premiers des 166 chapitres : www.polar-motard.com

A découvrir en poche, aux éditions Terre de Brume : 9,75 € en librairie ou à commander en ligne (1,5 € de frais de port).
ISBN : 2-84362-187-9

 source de l'article :

11/05/2014

Claire Favan - Apnée noire

Le 3ème livre que je lis de cet auteur : je ne l'ai pas lu, je l'ai dévoré!

Un grand coup de cœur que je vous conseille : vous ne le lâcherez pas avant de l'avoir terminé!

Lire la suite

22/02/2014

Kjell Eriksson - Le cri de l'engoulevent

Le dernier livre que j'ai lu, une découverte! J'ai vraiment aimé, je vous le recommande.

Un autre auteur suédois que j'apprécie, il me reste à lire en partant de son premier livre...

Des heures de lecture en perspective!

41fuuZLi%2BxL._SY445_.jpg

 

La ville tranquille d'Uppsala est le théâtre d'une série d'actes de vandalisme. Des bandes de jeunes issus de milieux populaires, immigrés ou enfants d'immigrés pour la plupart, se livrent à des délits divers que la police juge sans gravité... jusqu'à ce que le corps d'un adolescent soit retrouvé dans une rue commerçante. Ali a assisté à toute la scène. Traumatisé par la violence dont il a été témoin, ce jeune Iranien ne sait pas encore quel rôle adopter dans cette affaire, d'autant qu'elle se complique, puisque des groupes néonazis prétendent venger cette mort en organisant des expéditions punitives à l'encontre des populations immigrées. A peine rentrée de congé parental, Ann Lindell se voit confier un crime raciste épineux. Tandis qu'elle enquête, elle peine à calmer les ardeurs de son collègue Ola, alors qu'Edvard, son ancien amant, reprend contact. Pas de temps mort pour l'héroïne de Kjell Eriksson dans ce nouvel opus à dominante sociale qui orchestre les crises de conscience de ses personnages sur fond de société suédoise en pleine mutation.

 

05/02/2014

Henning Mankel - Les Morts de la Saint-Jean

Le dernier livre que j'ai lu, j'ai beaucoup apprécié de lire ce roman policier

Jusqu'à la fin, on a envie de savoir, les personnages sont attachants : un livre que je vous recommande

 

41%2BPonxRqsL._SY445_.jpg

22 juin 1996, nuit de la Saint-Jean. Trois étudiants se sont donné rendez-vous avec perruques et habits d'époque pour un pique-nique champêtre d'un autre siècle. Mais la fête tourne court. Un tueur abat les trois convives. Quelques semaines plus tard, persuadés que leurs rejetons font le tour d'Europe, les parents ne s'inquiètent pas de leur absence. En recevant une carte de Vienne signée par sa fille Astrid, l'une des mamans, prise d'un doute, alerte la police. L'inspecteur Kurt Wallander est convaincu par la plaignante, mais un emploi du temps trop chargé et une vie de quinquagénaire de plus en plus compliquée lui font délaisser l'affaire. Les choses s'aggravent lorsque, inquiet du silence de son collègue Svedberg, il le découvre dans son appartement, mort d'une balle dans la tête. Dès le début, l'enquête révèle sur la victime quelques indiscrétions : ce policier que tous croyaient solitaire passait toutes ses vacances avec Louise, une mystérieuse compagne. En recherchant sa photo dans une cache de l'appartement de son collègue, Wallander tombe sur un cliché représentant les trois étudiants en train de faire la fête.

source : Amazon.com

20/12/2013

Ake Edwarson - le dernier hiver

un des derniers livres que j'ai lu,

un livre d'occasion, et c'était le dernier d'une série de 10!

l'histoire m'a bien plu, des longueurs parfois, on reste sur sa faim à la fin ...

elle semble bâclée...

il est certain qu'il est mieux de commencer par le volume 1!

 

cvt_Le-dernier-hiver_5349.jpeg

 

Un matin de décembre, une patrouille de police est appelée dans un appartement de Vasastan. Elle trouve un homme en état de choc. Sa compagne est allongée dans leur lit, morte. Quelques jours après se produit un meurtre identique : une femme est étouffée dans un bel appartement du même quartier, son ami à ses côtés. Malgré leurs dénégations, les deux hommes sont les principaux suspects. Il s'agit désormais d'obtenir des aveux. Pourtant, un détail dans les deux appartements intrigue une jeune auxiliaire de police, qui ne peut s'empêcher d'y penser. Quelque chose détonne?

Le Dernier Hiver est le dixième et dernier épisode des aventures du commissaire Erik Winter et ses collègues de la police de Göteborg, une série policière saluée à travers le monde entier.

06:36 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ake edwarson, le dernier hiver, policier, roman, roman policier | | |  Facebook | | |

14/12/2013

Hervé Jourdain - Le sang de la trahison

Un des derniers livres que j'ai lus : un excellent thriller, je vous le recommande!

51qMIFH3CnL._SY445_.jpg

 

***

"Tueurs en série de génération en génération, ça reste une drôle de vocation ! Mais toujours au service de l'Etat. Fallait pas toucher à l'honneur de mes ancêtres...J'aime voir les flics s'agiter à cause de moi, voir leurs gyrophares bleuter les façades du Palais de Justice. Qui éliminera les traîtres à sa mémoire ?"

Ces menaces hantent dramatiquement le "36", au moment où une jeune policière rejoint les "seigneurs" de la Crim', au risque d'assumer une filiation singulière et de se trouver confrontée à une hécatombe dans les rangs du monde judiciaire.

source : amazon.fr

06:28 Publié dans Livres, Police | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hervé jourdain, le sang de la trahison, policier, roman, roman policier, thriller | | |  Facebook | | |

23/11/2013

Franck Thilliez - Atomka

Le dernier livre que j'ai lu de Franck Thilliez : un très bon thriller, je n'ai pas été déçu jusqu'à présent avec ses livres : je vous le recommande!

510UZPsCgBL._SY445_.jpg

 

 

Lucie Henebelle et Franck Sharko, policiers dans la fameuse section criminelle du 36, Quai des Orfèvres, tentent de se remettre d'un drame qui a failli les séparer. Ils essaient de faire un enfant, en vain. Et à quelques jours de Noël, ce qui les attend est loin d’être l’annonce d’un heureux événement. À l’heure où tout le monde rentre se réchauffer, le froid, la mort et les souvenirs maudits guettent. Une affaire d'envergure démarre alors. Christophe Gamblin, journaliste de faits divers, est retrouvé mort de froid, enfermé dans son congélateur. Sa collègue et amie a disparu, alors qu'elle enquêtait sur un gros dossier dont personne ne connaît le contenu. Sa seule trace est son identité griffonnée sur un papier, détenue par un enfant errant, très malade, aux organes déjà vieillissants. En parallèle, une ancienne affaire de femmes enlevées refait surface : des victimes jetées vivantes dans des lacs quasi gelés, et secourues in extremis par des coups de fil mystérieux à la police. Tandis que l'enquête s'accélère, Sharko est confronté à de vieux démons. Une ombre évolue dans son sillage, jouant avec lui, et semblant particulièrement lui en vouloir. Un duel secret et cruel s'engage alors, détruisant le flic à petit feu.