Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/07/2014

Sur la route ce matin

Ce matin, je quittais le village de Montblanc, dans l'Hérault.

A la sortie du village, direction Béziers, je vois un motard en face de moi ... je reconnais la moto,  sacoches sérigraphées en jaune... un motard de la gendarmerie en civil?

Je quitte le village, et m'engage sur le pont qui traverse l'autoroute A75, je jette un œil sur la voie à ma droite (voie de ralentissement, en courbe, qui vient de l'autoroute, et qui rejoint le rond point que je venais de quitter...). Quatre motos des forces de l'ordre, et une voiture... J'ai reconnu des motos des douanes, et me suis pensé "ils escortent une voiture, ils vont aller se stationner sur l'aire de la DDE autoroute ...". Cela n'a pas loupé! Je vais jusqu'au rond point suivant, et (vous vous doutez?) je fais le tour complet, pour revenir sur mes pas... Je ne change pas, je sais! Que faire? Je m'engage sur l'aire de la DDE, l'air de rien, jette un coup d'œil, vois des motards qui sont déjà descendus des motos, les motos sur le côté... j'essaye de faire un demi tour (l'ai de rien), ça ne passe pas, je m'engage carrément entre les motos, et vais faire mon demi-tour un peu plus loin. J'en profite pour ne rien louper, un des motards a un crane rasé (pas mal du tout dans son bel uniforme). Je ne peux pas rester là, ça aurait l'air suspect ... Je termine mon demi-tour, mate bien les uniformes et les bottines de cuir ... j'en prends plein les yeux, le temps d'un instant, et je reprends ma route ...

J'en garde un bon souvenir encore en tapant ce petit compte-rendu,

à bientôt pour de nouvelles aventures!

13/03/2007

Tribunal & Gendarmerie (2)

J’ai été ce matin, pour la seconde fois, au Tribunal de Béziers, assister aux audiences. Il s’agissait d’audiences correctionnelles. J’y ai été à 8h30, et j’y suis resté jusqu’à 10h.


Un policier national était chargé de veiller au bon déroulement des audiences, il n’était pas posté à l’entrée (comme l’était le policier la semaine dernière). Aujourd’hui, il y a eu la présence de détenus, un qui était escorté de policiers pour une 1ère affaire, et un autre escorté de gendarmes pour une 2nde affaire. J’ai été attentif à la présence des forces de l’ordre, qui étaient là pour escorter les détenus, et aussi pour les surveiller. Un policier était debout, la main sur son arme, concentré. Leur présence est dissuasive, je le conviens. Une fois la peine énoncée, ils ont, à chaque fois, reconduit le détenu en prison, par une porte à l’arrière du Tribunal (la prison se trouvant derrière le Tribunal). Je ne rentrerai pas à nouveau dans les détails, je me contenterai de quelques réflexions.


Les affaires étaient nouvelles, les sujets différents, mais il existait de nombreux points communs avec la semaine dernière

En ce qui concerne les sujets des audiences : modification de permis de construire, violence sur personne en bande, refus de remettre le permis de conduire, conduite en état d’alcoolémie/refus de se soumettre à un contrôle routier, et conduite sans permis… entre autres.

Tout d’abord, et encore, les deux personnes détenues l’étaient pour non respect de la sécurité routière, pour les deux audiences auxquelles j’ai assisté. Le juge l’a bien répété (comme il l’avait fait la semaine dernière) : ne plus avoir son permis, donc devoir le repasser devrait se faire avant toute chose, avant tout achat de voiture. Je trouve que le juge, lorsqu’il énonçait les peines, expliquait bien en quoi elles consistaient, les tenants et les aboutissants. A chaque fois il mettait en avant, ,pour une peine de sursis, ce que cela impliquait.

Ensuite, revient à nouveau le problème de la récidive. En effet, les deux détenus étaient en prison (dont un qui avait « bénéficié » de comparution immédiate) suite à de la récidive. Je n’ai aucune solution à ce problème. Chaque affaire est différente, cependant il semble que les moyens employés (rappel à l’ordre, prévention, condamnation de prison avec sursis…) ne soient pas efficaces.

Pour conclure, j’ai passé une matinée intéressante. La présence des forces de l’ordre y est pour quelque chose. J’ai l’intention d’y revenir, pour assister cette fois ci à des audiences « Tribunal de Police ». Donc, à suivre…..