Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/10/2015

Pub M6 mobile - Bikers

Pub M6 mobile - Bikers (TV)

15/07/2014

Une journée au CNFSR

Installé à Fontainebleau depuis 1967, le Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR) est un des deux centres spécialisés de l'école de gendarmerie de Fontainebleau.

Depuis, la formation dispensée au sein du centre n'a cessé d'évoluer. L'enseignement lié à la sécurité routière et la pédagogie relative au pilotage ont été développés de manière notable. Il couvre également les compétences professionnelles relatives au contrôle des flux routiers, un domaine dans lequel sont abordées les techniques d'intervention professionnelle, adaptées à la condition de motocycliste.

 

http://youtu.be/kPWh17_nDMA

03/07/2014

Ecole des motards de la gendarmerie

Le CNFSR, c'est le centre de formation moto de la gendarmerie moto à Fontainebleau. Un lieu unique en Europe que nous vous faisons découvrir avec Philippe Monneret, formateur bien connu qui s'est mis le temps d'une journée dans la peau d'un gendarme effectuant son stage sur les pistes de formation de ce centre qui va être exceptionnellement ouvert au public les 21 et 22 juin 2014 avec les JNMM. Découverte...

 

 REPORTAGE | Philippe Monneret à l'école de la gendarmerie moto!

 

 

La présentation des JNMM où le centre ouvre exceptionnellement au public :

http://www.motoservices.com/dossiers-moto/jnmm-2014-cnfsr...

 

20/05/2014

Rallye moto dans les Pyrénées

Sécurité routière: un rallye moto avec des gendarmes pour mieux piloter

AFP 18 mai 2014 à 20:56

Image insolite au coeur de la montagne basque: des gendarmes français et des gardes civils espagnols initient 117 motards à mieux piloter sur les routes sinueuses des Pyrénées au cours d’un rallye transfrontalier de 300 km pour faire diminuer la sur-représentation des conducteurs de deux-roues dans la mortalité sur les routes.

Lire la suite

27/02/2014

Randonnée moto mai 2014

L'Escadron départemental de sécurité routière de l'Indre et Loire renouvelle cette année encore sa traditionnelle

"RANDOMOTO 37"

 

Le règlement et les modalités d'inscription seront bientôt publiés. Un peu de patience !

 

Je vous invite d'ores et déjà à noter la date de cette manifestation qui est arrêtée au :

 

Samedi 10 mai 2014

à partir de

08 heures 00.

 

Fort de son succès, le nombre de places pour cette année a été limité à 120 motos. Sécurité de tous avant tout !! 


toutes les infos sur ce blog :

http://securite-2-roues-37.space-blogs.net/

01/01/2014

Bonne Année 2014

http://www.circuitpaulricard.com/accueilmotards.jpg

http://www.circuitpaulricard.com/accueil

Je vous souhaite à vous tous et toutes, lecteurs, visiteurs du blog, fidèles ou juste de passage

Une bonne et Heureuse Année 2014

Meilleurs vœux!

I wish you a happy new year 2014! Best wishes!

¡Feliz año nuevo 2014! ¡Muchas felicidades!

Felice anno nuovo 2014! I migliori auguri!

Ein gutes neues Jahr 2014! Meine besten Wünsche!

21/09/2013

Archives - motards au centre de vacances 2

mercredi soir : je vais être seul ces 3 jours qui viennent, et en plus nous accueillons un prêt d'institution (un groupe) de vendredi soir à dimanche matin : 20 motards! J'ai bloqué les logements ce jour... je ferai un compte rendu...


La semaine dernière 3 couples de motard sont restés une nuit au centre de vacances : bonne lecture.

 

En milieu de semaine, j'ai reçu un coup de téléphone de D.L. (un de mes anciens responsables). Tout d'abord,  j'ai eu la surprise de l'avoir au téléphone, et  ensuite, j'ai eu la surprise quand il m'a annoncé qu'il venait avec des amis motards, et qu'il m'a demandé si on avait de la place.. Vous pensez bien qu'on n'est pas complet en cette période, et que de toute façon j'avais l'intention de bien m'occuper d'eux. Il m'a dit qu'il allait en parler avec ses amis et qu'il me téléphonerait à nouveau. Je lui ai répondu qu'il me demande (nous sommes 3 le week-end).

Jeudi, c'est M.H.  qui a appelé, la femme de D. Elle venait au nouvelles, et m'a demandé quelques renseignements, le type de structures à disposition, s'il fallait les draps, si un boulanger venait. C'est là que j'ai su qu'ils allaient venir à 3 couples. J'ai proposé de les loger dans des logements à 6 lits... Ils voulaient savoir s'ils pourraient mettre la moto à côté (j'ai de suite pensé à l'année dernière,  à la même période : Motards au centre de vacances ). Elle a appelé à nouveau vendredi soir, et j'ai passé la réservation de suite après. J'ai prévu de les mettre pas trop loin de l'accueil (le même endroit où j'avais mis les motards de l'année dernière), comme ça ils pourraient mettre les 3 motos pas trop loin de leur logement, juste derrière la barrière du parking intérieur.

Ils sont arrivés samedi après la coupure de l'après midi. D.L. est arrivé le premier, tout sourire, avec un pantalon de cuir... J'ai embrassé M.H., ai sérré la main de D. Il m'a présenté ses amis, j'ai sérré les mains. Un des participants avait des bottes de moto sous son jeans, j'étais dans mon élément (comme vous vous imaginez très bien! LOL!). Comme l'année dernière, nous ne faisons plus les états des lieux à l'arrivée, pourtant... j'ai eu un grand plaisir à les accompagner et ils ont apprécié que je les accompagne, c'est une partie du travail que j'apprécie vraiment, le moment où les familles arrivent, nous à l'accueil nous sommes le premier visage qu'ils voient, autant qu'il soit chaleureux! J'ai montré l'intérieur de la structure en dur, ça leur a convenu. J'ai discuté un bon petit moment (s'il y avait des moustiques, par exemple!). Je leur ai souhaité un très bon séjour. Je m'en revenais à l'acceuil, quand je me suis aperçu que j'avais gardé les clés de la structure dans ma main. J'ai fait demi tour, et j'ai vu D. à qui j'ai donné les clés. Il allait sur le parking, c'est là que j'ai vu les 2 BMW 1200, et la Goldwing. De bonnes motos pour faire de la route! Je suis retourné à l'accueil, ils partaient en balade, c'est là que M.H. est venue me demander s'il y avait un badge pour le portail (j'avais oublié de leur donner le plan avec le code! Où avais-je la tête, LOL!). Elle a rigolé en disant à D. "Laurent a fait son travail à moitié" : sourire!

Le lendemain, M.H. est venue régler dans la matinée. Ensuite,  j'ai vu qu'ils étaient autour des motos, en train de se préparer. J'ai discuté un peu avec les motards. Ils ne sont pas restés longtemps au bout du compte (juste pour une nuit).

 

Je garde un bon souvenir du week-end dernier, j'ai vu des personnes vraiment sympa : les motards sont sympa!

19/09/2013

Archives - motards au centre de vacances 1

Je suis tout seul pour faire les départs et les arrivées ce vendredi et samedi.

Ma collègue a affecté les logements mardi (quand j’étais en repos), et donc je savais que je devais recevoir 7 familles aujourd’hui ( pour le week-end). Les logements étaient attribués, donc un nom et un numéro. En fait, je ne fais que donner les clés, et indiquer où se trouve le logement quand une famille arrive (plus quelques explications, mais beaucoup moins depuis une semaine).

 

Voilà le décor planté.

 

Vers 17h30, je vois un motard tout en cuir arriver, avec sa femme. Vous pouvez me croire que j’ai fait mon meilleur sourire (non, je blague, j’accueille pareil tout le monde…). Qu’elle n’est pas ma surprise de voir un autre couple arriver, tout en cuir, et motards aussi. Bottes, pantalon, c’est ça que j’ai vu tout d’abord…(je sais me tenir quand même!).

 

Je commence à prendre leurs papiers (dont la  réservation), et je vois qu’on les a mis à des logements qui ne sont pas à côté (quand on nous appelle avant, il est tout à fait faisable de mettre à côté, on dit « jumeler »). Je leur demande s’ils veulent être à côté (question dont je connaissais la réponse à l’avance) c’était pas grand chose, et pourtant ça leur faisait plaisir.  J’ai changé pour un 1er logement juste à côté de l’accueil … et je regarde mon tableau des clés, j’avais celui à côté libre (ça tombait bien !). Le 1er motard qui m’a donné les papiers me dit «cette famille va arriver tard, ils nous ont donné leurs papiers ». Donc, c’est 3 familles à loger. « Bien sûr » est ma réponse. J’ai pu donner 2 logements à côté, et un en face (pas mal, pour la famille qui allait arriver tard). J’ai donné les clés aussi pour le logement en face.

Je donne les clés, les cartes magnétiques pour les repas, leur donne un plan en soulignant le code pour entrer et sortir, où est l’accueil, les plats à emporter.

Depuis dimanche dernier, il y a des arrivées tous les jours, donc nous n’accompagnons plus pour faire un état des lieux (il se fait à l’oral, avec la feuille correspondante, s’il y a un problème, la famille vient nous le dire). J’avais fait comme ça pour les arrivées jusque là (une ou deux exceptions près).

Vous comprendrez bien que je suis serviable, et que je me suis fait un plaisir d’aller leur montrer un logement. Puis ils apprécient (ceux qui arrivent) qu’on les accompagne, et qu’on les prenne en charge.

J’ai fait les quelques pas pour aller avec eux aux logements, j’ai discuté avec eux (je ne sais pas me taire dans ces cas là, toujours quelque chose à dire, que voulez vous déformation professionnelle ! LOL). Je leur ai ouvert les toiles (ils dorment sous toile), et puis ensuite la structure en dur (coin cuisine, et coin sanitaire). Ca leur a plu de suite. Ils ont même plaisanté à propos d’un rangement en hauteur : « un lit superposé » trop drôle. Je les ai laissé, en leur souhaitant un bon séjour, et en leur disant que mon prénom c’était Laurent (ben oui, Monsieur, ça va bien un moment…).

Je reviens à l’accueil, et je devais ouvrir un logement pour le soir, juste à côté des leurs. Ils avaient amené les motos à côté, et j’ai pu voir que d’autres motards étaient arrivés. J’ai salué tout le monde, quand je suis passé à nouveau, un m’a serré la main, sont sympas les motards !

Je reviens à l’accueil, une dame vient me voir : "ma cafetière est entartrée", je lui demande son logement :  je lui dis : « je viens avec vous, on va faire un échange ». Des logements sont vacants, je n’ai pas de stock, j’ai pris une cafetière dans un logement vide, et la lui ai donnée. Je suis allé avec elle, et ai fait l’échange (son logement était dans assez près de ceux des motards).  Me revoilà sur le chemin de l’accueil, un des motards m’arrête pour me demander un service : j’ai bien aimé comme il m’a dit «  Monsieur Laurent… ». Je lui réponds, « je vais voir ce que je peux faire »… J’ai pris une initiative (rien de bien compromettant), et avec pas grand chose, me suis présenté : « vous ne m’avez pas vu, et vous ne me connaissez pas » : sa femme m’a répondu : « je ne vous dis pas merci » : trop drôle !

Ils étaient prêts pour aller à la plage, leur but du séjour. Je leur ai souhaité une bonne soirée, et leur ai dit à demain.

Demain sera un autre jour, je vous raconterai !

 

 (06/09/2008)

07:00 Publié dans Blog, Bons plans, Coup de coeur/Coup de griffe, Motards en bottes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : archives, motards, cuir, bottes de cuir | | |  Facebook | | |

24/08/2013

Reportage Brescoudos

http://youtu.be/SJZrzkJmIKQ

23/08/2013

Photo motard gendarmerie

Motard gendarmerie 34

© photo tous droits réservés

 

mot clé  BMO : http://monjournaldebord.midiblogs.com/tag/BMO