Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/02/2014

Kjell Eriksson - Le cri de l'engoulevent

Le dernier livre que j'ai lu, une découverte! J'ai vraiment aimé, je vous le recommande.

Un autre auteur suédois que j'apprécie, il me reste à lire en partant de son premier livre...

Des heures de lecture en perspective!

41fuuZLi%2BxL._SY445_.jpg

 

La ville tranquille d'Uppsala est le théâtre d'une série d'actes de vandalisme. Des bandes de jeunes issus de milieux populaires, immigrés ou enfants d'immigrés pour la plupart, se livrent à des délits divers que la police juge sans gravité... jusqu'à ce que le corps d'un adolescent soit retrouvé dans une rue commerçante. Ali a assisté à toute la scène. Traumatisé par la violence dont il a été témoin, ce jeune Iranien ne sait pas encore quel rôle adopter dans cette affaire, d'autant qu'elle se complique, puisque des groupes néonazis prétendent venger cette mort en organisant des expéditions punitives à l'encontre des populations immigrées. A peine rentrée de congé parental, Ann Lindell se voit confier un crime raciste épineux. Tandis qu'elle enquête, elle peine à calmer les ardeurs de son collègue Ola, alors qu'Edvard, son ancien amant, reprend contact. Pas de temps mort pour l'héroïne de Kjell Eriksson dans ce nouvel opus à dominante sociale qui orchestre les crises de conscience de ses personnages sur fond de société suédoise en pleine mutation.

 

13/08/2010

Henning MANKELL - Meurtriers sans visage

MEURTRIERS SANS VISAGE

Auteur : Henning Mankell

 

Présentation de l'éditeur

À ce polar sur la peur de l'Autre, il fallait un héros exceptionnel. Le policier Kurt Wallander en est un, dans la mesure où il prétend simplement être un homme, rien qu'un homme solitaire et blessé, proche du désespoir ordinaire.
Ce roman noir, copieux, haletant, nous poursuit bien après l'arrestation des meurtriers. Car, dans les glaces nordiques, c'est non seulement la solution d'une énigme que l'écrivain nous dévoile, mais aussi l'âme d'une nation autrefois douée pour le bonheur et que la joie de vivre a désertée. Le constat est dur, à l'image de ce livre magnifique où les neiges éternelles du suspense se teintent d'un sang d'aujourd'hui.
La première enquête du désormais célèbre Kurt Wallander, personnage phare des romans de Henning Mankell.

Biographie de l'auteur

Né en Suède en 1948, Henning Mankell partage sa vie entre l'Afrique et la Suède. Traduits en 35 langues, ses romans mettent en scène le commissaire Kurt Wallander, qui cèdera sa place à sa fille, Linda Wallander.

"Intelligent, émouvant et brûlant d'actualité, ce polar palpitant est ce que l'on fait de mieux dans le genre" The Times

Amazon.fr

En pleine campagne, près de la petite ville d'Ystad, au sud de la Suède, un fermier découvre le corps sans vie de son voisin, atrocement massacré. La femme du malheureux ne vaut guère mieux : étranglée par un curieux nœud coulant, elle n'aura que le temps de murmurer "étrangers", avant de décéder à son tour à l'hôpital. Qui peut bien avoir commis pareille horreur et dans quel but ? Et pourquoi le ou les assassins ont-ils nourri la jument du vieux couple ? L'inspecteur de police Kurt Wallander se serait bien passé de cette enquête alors qu'il regrette le départ de sa femme, que sa fille refuse de le voir et que son père l'inquiète. Évidemment, les médias n'arrangent pas les choses. Mais faut-il vraiment suivre la piste des étrangers ? De nouvelles révélations faites par le frère de la vieille dame assassinée vont orienter et compliquer la tâche de la petite équipe de Wallander. Voici donc la toute première enquête du désormais célèbre Kurt Wallander, plus connu en France par Le Guerrier solitaire, La Cinquième Femme et Les Morts de la Saint-Jean. L'occasion de faire connaissance avec cet anti-héros formidable d'humanité, perclus de doutes sur sa propre existence et passablement déprimé par ce que la société suédoise lui révèle de mauvais à travers d'odieux faits-divers. Tout le talent de Mankell s'exprime déjà dans cette intrigue solide que les digressions nourrissent sans jamais égarer le lecteur. Pour ceux qui ne connaissent pas encore Wallander, c'est le livre par lequel on doit débuter l'œuvre romanesque de Mankell. Pour ceux qui sont déjà fans, pas d'inquiétude, il se dévore très bien, indépendamment des autres titres. Remarquable. --Bruno Ménard --

source du texte : http://www.amazon.fr/

j'ai lu ce livre le mois dernier. Je connais l'auteur pour avoir lu Le retour du professeur de danse (j'avais vraiment apprécié). Un polar qui nous tient en haleine jusqu'aux dernières pages, un auteur à découvrir!

07:00 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : mes lectures, journal de bord, coup de coeur, henning mankell, meurtriers sans visage, suède | | |  Facebook | | |